Michel Pecqueur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pecqueur.

Michel Pecqueur, né le à Paris et mort le , est un haut fonctionnaire responsable de la politique énergétique française.

Fils de Fernand Pecqueur, ingénieur, et de son épouse née Marguerite Grat, il épouse en 1955 Marguerite Veyries avec laquelle il aura une fille. Ancien élève de l'école Polytechnique (promotion 1952) et de l'École des Mines de Paris, il était Ingénieur du corps des mines. Homme du nucléaire et du pétrole, sa carrière fut vouée au développement de ces énergies :

  • 1958-1964 : CEA, directeur de la construction de l'usine de Pierrelatte : il participe à la conception du procédé d'enrichissement isotopique de l'Uranium par diffusion gazeuse ;
  • 1964-1970 : CEA, directeur de l'enrichissement de l'Uranium
  • 1970-1974 : CEA, directeur de la mission des applications industrielles nucléaires
  • 1974-1978 : CEA, administrateur général adjoint
  • 1978-1983 : administrateur général du CEA et président de COGEMA
  • 1983-1989 : Elf-Aquitaine, Président.
  • Après 1989 : membre du Conseil économique et social, Vice-président de l'Entreprise de recherches et activités pétrolières (Erap)
  • Après 1993 : vice-président de Spie Batignolles, administrateur d'Usinor-Sacilor.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Bilan et perspectives des activités industrielles liées à la protection de l'environnement en France, PECQUEUR Michel ; CONSEIL ECONOMIQUE SOCIAL, Journaux Officiels , 01/01/1991, 166 p.