Michel Pagel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michel Pagel
Description de cette image, également commentée ci-après
Michel Pagel en novembre 2016
Naissance (57 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

L'équilibre des paradoxes
La Comédie inhumaine
Le Roi d'août

Michel Pagel, né le 28 octobre [1] à Paris, est un écrivain français connu pour ses romans de science-fiction et de fantastique. Il a obtenu le Prix Rosny aîné et Prix Julia-Verlanger en 2000 pour son roman L'équilibre des paradoxes, ainsi que le grand prix de l'Imaginaire en 2003 pour Le Roi d'août.

Il est connu sous les pseudonymes suivants : Félix Chapel[2], Mike Nofrost, Terence Corman (collectif), Don A. Seabury (collectif), Luc Belladonnal (collectif), Pierre-Alexis Orloff[réf. nécessaire].

Carrière[modifier | modifier le code]

Depuis sa première nouvelle, parue en 1978 dans le fanzine Espace-Temps, Michel Pagel a abordé tous les genres des littératures de l'imaginaire de la science-fiction (Casino perdu, L'Équilibre des paradoxes) à la fantasy (Les Flammes de la nuit) et, surtout, le fantastique pour lequel il a un penchant particulier[3]. L'Œuvre du diable, dernier volume de son opus majeur, La Comédie inhumaine est paru en 2004.

Il est également traducteur de nombreux ouvrages anglo-saxons : une partie de son œuvre distinguée en 2000, avec le Grand Prix de l'Imaginaire attribué à ses traductions de Joe Haldeman et de Graham Joyce.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Cycles[modifier | modifier le code]

  • La Comédie inhumaine : On trouvera ici les premières éditions des textes liés à ce cycle ; J'ai lu réédite depuis 2003 l'intégralité du cycle.
    • Le Diable à quatre, Fleuve noir, coll. Anticipation, Paris, 1988
    • Sylvana, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1989
    • Désirs cruels, (Recueil), Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1990
    • L'Antre du serpent, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1990
    • Le Refuge de l'agneau, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1991
    • Nuées ardentes, Orion/Étoiles Vives, Le Plessis-Brion, 1997
    • L'Ogresse, Naturellement, Pantin, 2000 (Prix Bob Morane, 2001)
    • L'Œuvre du Diable, J'ai Lu, coll. Millénaires, Paris, 2004
    • L'Esprit du vin, J'ai Lu, Paris, 2005
  • Les Flammes de la nuit
    • Rowena, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1985
    • Le Fou, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1986
    • Les Cavaliers dorés, (Recueil), Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1987
    • Soleil pourpre, soleil noir, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1987
  • L'Ange du Désert
    • L'Ange du désert, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1985
    • La Ville d'acier, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1986
  • L'Oiseau de Foudre (sous le pseudonyme de Félix Chapel)
    • Les Ailes tranchées, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1990
    • Le Temple de la mort turquoise, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1990
    • Le Sang de Fulgavy, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1990
    • Les Éphémères des sables, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1990
    • Les Fêtes de Hrampa, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1991
  • Tom Goupil
    • Le Crâne du Houngan, Fleuve Noir, coll. Aventures et Mystères, Paris, 1995
    • L'Héritier de Soliman, Fleuve Noir, coll. Aventures et Mystères, Paris, 1995
  • Les Immortels
    • Les Mages de Sumer, Le Pré aux Clercs, Paris, 2006
    • Les Mages du Nil, Le Pré aux Clercs, Paris, 2006
  • Panthéra (sous le pseudonyme de Pierre-Alexis Orloff)
    • L'Effroyable Vengeance de Panthéra, Rivière Blanche, coll. Noire, Encino (Californie), 2008
    • Panthéra contre Faustus, Rivière Blanche, coll. Noire, Encino (Californie), 2011
    • La Mère de Panthéra, Rivière Blanche, coll. Noire, Encino (Californie), 2014
    • Un Amour de Panthéra, Rivière Blanche, coll. Noire, Encino (Californie), 2016
    • Panthéra et la Sorcière du Poitou, Rivière Blanche, coll. Noire, Encino (Californie), 2018

Romans[modifier | modifier le code]

  • Demain matin, au chant du tueur, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1984
  • La Taverne de l'espoir, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1984
  • Le Viêt Nam au futur simple, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1984
  • Pour une poignée d'Helix Pomatias, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1988
  • Le Cimetière des astronefs, Fleuve Noir, coll. Anticipation, Paris, 1991
  • Casino perdu, Fleuve Noir, coll. SF/Space, Paris, 1998
  • Cinéterre, Fleuve Noir, coll. SF/Métal, Paris, 1998
  • L'équilibre des paradoxes, Fleuve Noir, coll. SF/Métal, Paris, 1999 (Prix Rosny aîné,2000 et Prix Julia-Verlanger, 2000)
  • La Sirène de l'espace, Fleuve Noir, coll. SF/Space, Paris, 1999
  • Le Roi d'août, Flammarion, Paris, 2002 (Grand Prix de l'Imaginaire, 2003)
  • Le Casino perdu, suivi de: Orages en terre de France, Les moutons électriques, Lyon, 2006
  • Le dernier des Francs, Rivière Blanche, Encino (Californie), 2012 (ISBN 978-1-61227-105-7)
  • Le Club, Les Moutons électriques, 2016 (ISBN 978-2361832421)

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Ernest Gary Gygax (trad. François Marcela-Froideval et Michel Pagel), Manuel des monstres [« Monster Manual »], Transecom, coll. « Règles avancées officielles de Donjons & Dragons », , 112 p.
  • David « Zeb » Cook, Jon Pickens et Steve Winter (trad. Régis Destrac et Michel Pagel), Manuel des joueurs [« Player's Handbook »], Transecom, coll. « Règles avancées de Donjons & Dragons », , 244 p.
  • La Paix éternelle, Joe Haldeman, Pocket, coll. Rendez-vous ailleurs, Paris, 1999 (Grand Prix de l'Imaginaire 2000 pour la traduction)
  • American gods, Neil Gaiman, Le Diable Vauvert, Vauvert, 2002
  • Ananzi Boy, Neil Gaiman, Le Diable Vauvert, Vauvert, 2006
  • Indiana Jones et le Périle à Delphes, Rob McGregor, Milady, Bragelonne, 2008
  • Indiana Jones et la Danse des Géants, Rob McGregor, Milady, Bragelonne, 2008
  • zhongguo (l'empire du milieu, la roue brisée, la montagne blanche), David Wingrove, coll. atalante
  • Le monde englouti, J.G. Ballard, Éditions Denoël, coll. Lunes d'encre, 2008

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Chroniques[modifier | modifier le code]

  • Pour une poignée de Nanars, Rivière Blanche, Hors-séries, Encino (Californie), 2018

Livres dont vous êtes le héros[modifier | modifier le code]

  • Les Mines du roi Salomon (La saga du prêtre Jean 3), (en collaboration avec Doug Headline et Dominique Monrocq), Hachette, coll. Haute Tension - Maître du jeu, 1986[4]
  • Le Prince des voleurs, (Sindbad le magnifique 1), (en collaboration avec Doug Headline et Fred Gordon), Le Livre de Poche, coll. Livre Interactif, 1987[4]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Richard Comballot, « Michel Pagel ou l’imaginaire comme une fenêtre ouverte », Bifrost, no 71,‎ , p. 126-169

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb12013587n
  2. http://www.culture-sf.com/auteurs/michel-pagel.php
  3. « Michel Pagel », Bifrost, no 71,‎ , p. 8
  4. a et b Bechard Stéphane, « Michel Pagel », sur planete-ldvelh.com (consulté le 8 juillet 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]