Michel Ostenc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michel Ostenc
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Directeur de thèse

Michel Ostenc, né en , est un historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur ès lettres (1977)[1], Michel Ostenc est spécialiste de l'Italie et du fascisme.

Il a enseigné aux université d'Angers, de Pérouse et de Gènes.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • L’Éducation en Italie pendant le Fascisme, Paris, Publications de la Sorbonne, 1980, 422 p. (ISBN 2-85944-020-8)[2]
  • Intellectuels italiens et fascisme. 1915-1929, Paris, Éditions Payot, coll. « Bibliothèque historique », 1983, 338 p. (ISBN 2-228-13230-6)
  • La marine italienne de l'unité à nos jours, (dir.), Paris, Commission française d'histoire militaire : Institut de stratégie comparée/Éditions Économica, coll. « Hautes études maritimes », 2005, 316 p. (ISBN 2-7178-4957-2)
  • Ciano. Un conservateur face à Hitler et Mussolini. Biographie , Monaco-Paris, France, Le Rocher, coll. « Démocratie ou totalitarisme », 2007, 316 p. (ISBN 978-2-268-06115-3)[3],[4]
  • Mussolini. Une histoire du fascisme italien, Paris, Éditions Ellipses, 2013, 331 p. (ISBN 978-2-7298-8336-2)
  • Ciano. Le gendre de Mussolini, Paris, Éditions Perrin, 2014, 456 p. (ISBN 978-2-262-04144-1)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.sudoc.fr/13244402X.
  2. Philippe Gut, « Michel Ostenc, "L'Éducation en Italie pendant le Fascisme", Paris, Publications de la Sorbonne, 1980 », Histoire de l'éducation, Persée, vol. 10, no 1,‎ , p. 41-45 (lire en ligne)
  3. Anne-Aurore Inquimbert, « Michel Ostenc, "Ciano. Un conservateur face à Hitler et Mussolini". Éditions du Rocher, 2007, 317 pages », Revue historique des armées, Service historique de la Défense, no 254,‎ (ISSN 0035-3299, lire en ligne)
  4. Frédéric Le Moal, « Michel Ostenc, Ciano, un conservateur face à Hitler et Mussolini », sur lelitteraire.com, (consulté le 7 mars 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]