Michel Dard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un écrivain français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dard.
Michel Dard
Naissance
Pas-de-Calais
Décès
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

Juan Maldonne

Michel Dard, né en dans le Pas-de-Calais et mort le , est un écrivain français, ami de Georges Bernanos[réf. nécessaire].

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Dard est lauréat du prix Femina en 1973 pour son roman Juan Maldonne. L'année suivante, il est reçu à l’académie d'Arras.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • 1966 : Mélusine
  • 1968 : Les Années profondes
  • 1973 : Juan Maldonne, Éd. du Seuil
  • 1977 : Les Sentiers de l'enfance
  • 2003 : La vie finit par ressembler à nos rêves : Journal 1934, édité par Monique Kuntz, Éd. des Cendres, (ISBN 2-86742-119-5)

Hommage[modifier | modifier le code]

Le Prix Michel-Dard de la Fondation Michel-Dard est un prix biennal créé en 1981 et décerné par le jury du prix Valery-Larbaud[1], sous l'égide de la Fondation de France[2], qui encourage ou récompense une deuxième vie en littérature. Il a été attribué :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 42e Prix littéraire Valery Larbaud
  2. Fondation De France

Liens externes[modifier | modifier le code]