Michel Ardan (Jules Verne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le producteur de cinéma, voir Michel Ardan.
Michel Ardan
Illustration de Michel Ardan par Émile Bayard et Alphonse de Neuville (1870).
Illustration de Michel Ardan par Émile Bayard et Alphonse de Neuville (1870).

Origine Française
Sexe Masculin

Créé par Jules Verne
Romans De la Terre à la Lune (1865)
Autour de la Lune (1870)

Michel Ardan est un personnage créé par Jules Verne, et qui figure un aventurier français dans le roman De la Terre à la Lune (1865), demandant à partir dans le projectile vers la Lune.

Le personnage[modifier | modifier le code]

Âgé de 42 ans, c'est un homme grand, légèrement voûté, au torse large, de longues jambes et des bras à la musculature développée. Son allure décidée dessine déjà sa personnalité. Sur une tête forte « véritable hure de lion » à la face courte ornée d'une moustache comparable aux barbes d'un chat et surmontée d'une chevelure abondante et ardente, semblable à une crinière, on remarque un front haut et intelligent, sillonné de rides, un nez hardi et des yeux ronds avec un regard de myope. Il est toujours habillé de vêtements larges pour ne pas gêner l'amplitude de ses gestes.

C'est un caractère audacieux, toujours prêt à défendre ses convictions, à l'esprit chevaleresque et bienveillant. Spirituel, il veut toujours avoir le dernier mot. Insouciant, il aime à se lancer dans des entreprises risquées. Parfaitement désintéressé et dépensier sans compter, l'envie d'acquérir ne lui a jamais traversé l'esprit. Avec son tempérament nerveux, il ne reste jamais en place, ronge ses ongles, a la particularité de tutoyer tout le monde et de plaisanter au point de faire des farces de gamin.

Sources[modifier | modifier le code]

Ce personnage fut inspiré par Félix Nadar, dont il porte le nom sous forme d'anagramme (Ardan / Nadar)[1]. Son prénom est un hommage à Michel Verne, fils de Jules Verne.

Postérité[modifier | modifier le code]

Michel Ardan est repris comme personnage récurrent dans la série de bande dessinée Les Cités obscures de Benoît Peeters et François Schuiten, créée en 1983. Jules Verne lui-même est également un personnage récurrent de cette série.

Citation[modifier | modifier le code]

Dans De la Terre à la Lune, alors que le Gun-Club se prépare à envoyer un boulet de canon vers la Lune, le personnage de Michel Ardan, alors inconnu, écrit dans un télégramme au président du club :

« Remplacez obus sphérique par projectile cylindro-conique. Partirai dedans. »

(Dans ce contexte le terme « obus » désigne simplement un projectile creux. Voir aussi Obus.)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude Lengrand. Dictionnaire des Voyages extraordinaires. Tome I. Encrage. 1998.
  • François Angelier. Dictionnaire Jules Verne. Pygmalion. 2006.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « En ce moment, j'ai à mettre en scène dans un livre un homme doué du cœur le meilleur et le plus audacieux, et, je t'en demande bien pardon, c'est toi que j'ai pris pour modèle ». Lettre de Jules Verne à Nadar d'octobre 1864. cf. Bulletin de la Société Jules-Verne no 97. 1991. Page 10.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]