Melissa Mollen Dupuis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Melissa Mollen Dupuis est d’origine innue. Elle a grandi à Mingan, Quebec (Ekuanitshit), sur la Côte-Nord[1]. Elle est figure connue de la lutte autochtone au Québec.

Mouvement Idle No More[modifier | modifier le code]

Elle est notamment connue comme la co-initiatrice, avec Widia Lariviere, de la section québécoise du mouvement Idle No More. Elles deviendront toutes deux les porte-paroles de ce mouvement au Québec[2],[3],[4].

Autres implications[modifier | modifier le code]

  • Animatrice à Montréal autochtone et au Jardin des Premières Nations de Montréal[5].
  • 2014 ; nommée présidente du Wapikoni mobile[6].

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2012 ; Réalisatrice du court métrage ; « O »
  • 2012 ; Réalisatrice du court métrage ; « Femmes autochtones disparues et assassinées »
  • 2013 ; Réalisatrice du court métrage ; « Nanapush et la Tortue »
  • 2015 ; Réalisatrice du court métrage ; « Nitanish – À ma fille »
  • 2016 ; Réalisatrice du court métrage ; « Respecter la roue »

Honneurs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]