Mayerling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mayerling (homonymie).
Mayerling
Image illustrative de l'article Mayerling
Pavillon de chasse de Mayerling, avant 1889
Début construction XIVe siècle
Destination initiale Pavillon de chasse
Coordonnées 48° 02′ 49″ N 16° 05′ 54″ E / 48.046944, 16.09833348° 02′ 49″ Nord 16° 05′ 54″ Est / 48.046944, 16.098333
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Localité Mayerling

Géolocalisation sur la carte : Autriche

(Voir situation sur carte : Autriche)
Mayerling

Mayerling est un village de Basse-Autriche (population: 200 habitants) dépendant de la municipalité d'Alland dans le district de Baden. Il est situé près de la rivière Schwechat, dans le massif de Wienerwald (les bois de Vienne), à 24 km au sud-ouest de Vienne. À partir de 1550, le village est la possession de l'abbaye d'Heiligenkreuz.

Le drame de Mayerling[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Drame de Mayerling.

En 1886, Rodolphe d'Autriche, fils unique de l'empereur François-Joseph Ier d'Autriche et de l'impératrice Élisabeth, dite « Sissi », et héritier de la couronne austro-hongroise, acquiert le manoir, qu'il transforme en pavillon de chasse. C'est dans ce pavillon que, le 30 janvier 1889, il est retrouvé mort avec sa maîtresse, la jeune baronne Marie Vetsera. Le mystère demeure concernant les causes exactes de leur mort.

Après la mort de son fils et de Marie Vetsera, l'empereur François-Joseph, qui voulait fonder une nouvelle église, transforme le pavillon en couvent, occupé par des religieux de l'ordre des Carmes déchaux. Les visiteurs peuvent voir la statue de la Vierge dans la chapelle de la Vierge de l'église. Elle est représentée avec le visage de l'impératrice Élisabeth et un poignard dans le cœur. La position de la croix dans la chapelle principale est censée indiquer le lieu où était situé le lit du couple.

Depuis, le pavillon est devenu un musée et une attraction touristique en Autriche. Des messes sont encore célébrées en mémoire du prince héritier Rodolphe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :