Maya Lin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maya Lin
Maya Lin, 2014 (cropped).jpg
Maya Lin, en 2014
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
AthensVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Université Yale (baccalauréat universitaire en lettres) (jusqu'en )
Yale School of Architecture (en) (maîtrise en architecture (en)) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Représentée par
Pace Gallery (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieux de travail
Mouvement
Père
Henry Huan Lin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Site web
Œuvres principales

Maya Ying Lin (林瓔), née le à Athens, est une artiste et architecte américaine connue pour son travail en sculpture et en landscape art. Ses ouvrages les plus connus sont le Vietnam Veterans Memorial de Washington et le Civil Rights Memorial de Montgomery.

Biographie[modifier | modifier le code]

Américaine d'origine chinoise, Maya Lin est née le à Athens dans l'Ohio. Son père, Henri Huan Lin, est un céramiste et ancien doyen du "College of Fine Arts" de l'université de l'Ohio. Elle est la nièce de Lin Huiyin, réputée comme la première architecte femme en Chine.

Lin a étudié à l'université Yale où elle a obtenu un Bachelor of Arts en 1981 et une maîtrise en diplôme d'architecture en 1986[1]. Elle a également reçue des doctorats honorifiques de l'université Yale, de l'université Harvard, du Williams College et du Smith College.

En 1981, à 21 ans, elle remporte le concours pour le Vietnam Veterans Memorial[1] parmi plus de 1 400 autres projets concurrents.

En 2003, elle est dans le jury choisissant le projet pour le Mémorial du World Trade Center.

Elle est mariée à Daniel Wolf[2].

Postérité et distinctions[modifier | modifier le code]

Depuis 2005, elle est membre de l'American Academy of Arts and Letters et est inscrite au National Women's Hall of Fame. Le , Barack Obama lui décerne la médaille présidentielle de la Liberté[3].

Travaux notables[modifier | modifier le code]

Description du projet de Maya Lin pour le Vietnam Veterans Memorial.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Livres

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philip Jodidio, Architecture Now ! : L'Architecture d'aujourd'hui, Tashen, coll. « Icons », , 191 p. (ISBN 978-3822825082). .
  • (en) Jeanne Walker Harvey, Maya Lin: Artist-Architect of Light and Lines, St Martin's Press, , 32 p. (ISBN 978-1250112491).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Philip Jodidio 2003, p. 106.
  2. Emma G. Fitzsimmons, « In Yonkers, a Shuttered Jail Becomes Part of a Budding Art Scene », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 5 novembre 2015)
  3. Stephany Bai, « 'Speechless': Vietnam Veterans Memorial Architect Maya Lin to Receive Medal of Freedom », nbcnews.com, 22 novembre 2016.