Matsiatra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Haute Matsiatra.
Matsiatra
Image illustrative de l'article Matsiatra
Localisation de la Matsiatra dans le bassin du Mangoky
Localisation de la Matsiatra dans le bassin du Mangoky
Caractéristiques
Longueur 410 km [1]
Bassin 13 370 km2 [1]
Bassin collecteur Mangoky
Débit moyen ?
Cours
Source versant du Tsiarimbalala
· Localisation Andranomiditra, Vohibato, région Haute Matsiatra
· Altitude 1 407 m
· Coordonnées 21° 41′ 11″ S, 47° 23′ 38″ E
Confluence Mangoky
· Localisation frontière entre les communes de Fitampito, Tanamarina Bekisopa et Tanamary, régions Haute Matsiatra et Atsimo-Andrefana
· Coordonnées 21° 25′ 50″ S, 45° 33′ 43″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Mandranofotsy, Isandra, Ioninarivo
· Rive droite Fanindrona, Vodindrana, Mahatsaombato, Imatantika, Manambaroa, Manatsahala, Bevoay
Pays traversés Drapeau de Madagascar Madagascar
Districts Vohibato, Lalangina, Ambohimahasoa, Isandra, Manandriana, Ikalamavony, Ambatofinandrahana, Beroroha
Régions traversées Haute Matsiatra, Amoron'i Mania, Atsimo-Andrefana
Principales localités Mahasoabe

Sources : Motmalgache[2]

La Matsiatra est une rivière du versant Ouest des Hautes Terres de Madagascar, et un affluent de la Mangoky.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 410 km de longueur[1], elle traverse les régions Haute Matsiatra, laquelle tire son nom de celle de la rivière, Amoron'i Mania et Atsimo-Andrefana, avant de rencontrer la Mananantanana et former la Mangoky. La Matsiatra arrose de vastes rizières notamment à Vinanitelo et à Mahasoabe, deux des principaux greniers du Betsileo. Elle sert d'ailleurs de frontière naturelle entre les districts de Lalangina et Vohibato, ainsi que les régions Haute Matsiatra et Atsimo-Andrefana[2].

Affluents[modifier | modifier le code]

Elle reçoit sur sa rive gauche la Mandranofotsy, l'Isandra, l'Ioninarivo, et sur sa rive droite, la Fanindrona, Vodindrana, Mahatsaombato, Imatantika, Manambaroa, Manatsahala, Bevoay[2].

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Pierre Chaperon, Fleuves et rivières de Madagascar, IRD, , 874 p. (ISBN 2-7099-1126-4)
  2. a, b et c « Dictionnaire Malgache et Encyclopédie de Madagascar », sur motmalgache.org (consulté le 7 février 2016)