Onilahy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Onilahy
Illustration
Caractéristiques
Longueur 400 km
Bassin 32 000 km2
Bassin collecteur Onilahy
Débit moyen ?
Cours
Source source
· Altitude 1 000 m
Embouchure Océan Indien
Canal de Mozambique
· Localisation Tuléar
· Altitude 0 m
· Coordonnées 23° 34′ 00″ S, 43° 45′ 00″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive droite Sakamare, Taheza
Pays traversés Drapeau de Madagascar Madagascar
Régions traversées Atsimo-Andrefana
Principales localités Tuléar, Tongobory, Belamoty[1]

L’Onilahy (étymologie : ony lahy, le fleuve mâle) est le plus grand fleuve au sud de Morombe dans le sud-ouest de Madagascar.

Géographie[modifier | modifier le code]

Son bassin-versant s’étend sur environ 31 600 km2. Son module brut est de 145 m3/s.

Affluents[modifier | modifier le code]

Embouchure à St.Augustin

Ses principaux affluents sont l’Isoanala, l’Ianapera, la Sakoa, la Sakamena sur sa rive gauche, l’Imaloto, la Sakamare, la Taheza et la Sakondry sur la rive droite (au nord).

Si l'embouchure ne donne pas de delta mais débouche brutalement dans la baie de Saint-Augustin, cela s'explique par la présence d'un profond canyon sous-marin dans le prolongement du fleuve.

La vallée de l'Onilahy s’encaisse en un large canyon. On la parcourt pour accéder aux Sept Lacs, site touristique réputé mais difficilement accessible en voiture.

Dans la partie de la vallée située en aval de Tongobory entaillée dans un vaste causse, on peut voir de belles rizières. Elles sont cultivées par des communautés rurales tanosy.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Atlas Mondial, France Loisir, page 158