Mathieu Bollen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mathieu Bollen
Image illustrative de l’article Mathieu Bollen
Biographie
Nom Mathieu Marcel Bollen
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance
Lieu Genk (Belgique)
Décès (à 79 ans)
Lieu Hasselt (Belgique)
Taille 1,73 m (5 8)
Poste Attaquant, demi gauche, entraîneur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1946-1959 Drapeau : Belgique Waterschei
1959-1960 Drapeau : Belgique Fléron
1960-1961 Drapeau : Belgique Hoeselt
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1953-1959 Drapeau : Belgique Belgique 4 (2)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1961-1962 Drapeau : Belgique KVV Overpelt Fabriek
1962-1963 Drapeau : Belgique Diepenbeek
1963-1964 Drapeau : Belgique Waterschei - (-)
1974-1979 Drapeau : Belgique FC Bruges (entraîneur adjoint)
1979 Drapeau : Belgique Club Bruges KV
1979-1981 Drapeau : Belgique Standard de Liège (entraîneur adjoint)
1981 Drapeau : Belgique KFC Winterslag
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Mathieu Thieu Bollen est un joueur de football belge, né le à Genk et décédé le à Hasselt[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est un des artisans de la montée de Waterschei de Promotion en Division 1. Il y évolue au poste de demi-gauche de 1946 à 1959, et dispute une finale de Coupe de Belgique perdue 0-4 contre l'Antwerp en 1955.

Il est également international à quatre reprises, et il marque les deux buts de la Belgique contre la Finlande, lors de sa première sélection, lors d'un match de qualification pour la Coupe du monde 1954, le (2-2)[3].

Il termine sa carrière de joueur à Fléron et Hoeselt, avant d'entraîner successivement KVV Overpelt Fabriek, Diepenbeek et Waterschei, redescendu en Division 3 en 1963. Au début des années 1970, il travaille pour le FC Bruges et recherche des nouveaux talents. Il fait venir à Bruges des joueurs tels que René Vandereycken et Lei Clijsters. En 1974, il est promu comme adjoint d'Ernst Happel. Avec l'entraîneur autrichien, il construit une grande équipe, trois fois championne de Belgique, finaliste de la Coupe de l'UEFA en 1976 mais surtout finaliste de la Coupe d'Europe des Clubs Champions en 1978.

Lorsqu'en novembre 1978, Ernst Happel s'en va, Thieu reste l'adjoint du nouvel entraîneur András Béres, avant d'assurer l'intérim à la fin de la saison.

Il retrouve ensuite Ernst Happel au Standard de Liège, où il est à nouveau son adjoint de 1979 à 1981.

En juillet 1981, il devient lui-même entraîneur principal au KFC Winterslag mais l'expérience tourne court[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]