Marzio Ginetti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marzio Ginetti
Image illustrative de l’article Marzio Ginetti
Biographie
Naissance
Velletri Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Décès le
Rome Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Urbain VIII
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Maria Nuova
Cardinal-diacre de S. Angelo in Pescheria
Cardinal-diacre de S. Eustachio
Cardinal-prêtre de S. Maria degli Angeli
Cardinal-prêtre de S. Pietro in Vinculi
Cardinal-prêtre de S. Maria in Trastevere
Cardinal-évêque d'Albano
Cardinal-évêque de Sabina
Cardinal-évêque de Porto e Santa Rufina
Évêque de l’Église catholique
Vice-doyen du Collège des cardinaux
Préfet de la Congrégation de l'immunité ecclésiastique
Préfet de la Congrégation des rites
Préfet de la Congrégation des évêques
Préfet du Palais apostolique
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Marzio Ginetti (né le à Velletri, dans le Latium, Italie, alors dans les États pontificaux, et mort à Rome, le ) est un cardinal italien du XVIIe siècle. Il est l'oncle du cardinal Gianfrancesco Ginetti (1681).

Biographie[modifier | modifier le code]

Marzio Ginetti connaît bien le cardinal Maffeo Barberini, le futur pape Urbain VIII. Il exerce diverses fonctions au tribunal suprême de la Signature apostolique et comme auditeur du camerlingue de la Sainte-Église.

Il est créé cardinal in pectore par le pape Urbain VIII lors du consistoire du . Sa création est publiée le .

Le cardinal Ginetti est préfet de la maison du Palais apostolique et du Saint-Père. Il est légat a latere en Autriche, légat à Bologne et légat à Ferrare. En 1636-1640 il est légat a latere à Cologne, pour promouvoir la paix entre les princes européens, ce qui va aboutir au traité de Westphalie.

Il est préfet de la Congrégation des évêques, préfet de la Congrégation des rites et préfet de la Congrégation de l'immunité ecclésiastique. En 1666 il est vice-doyen du Collège des cardinaux.

Le cardinal Ginetti participe au conclave de 1655, lors duquel Alexandre VII est élu pape, et aux conclaves de 1667 (élection de Clément IX) et de 1669-1670 (élection de Clément X).

Voir aussi[modifier | modifier le code]