Marylène Patou-Mathis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marylène Patou-Mathis
Marylène Patou-Mathis Semaine de la Science Saint-Michel-sur-Orge.JPG

Marylène Patou-Mathis, lors de la Semaine de la science à Saint-Michel-sur-Orge en janvier 2016.

Fonction
Directrice de recherche au CNRS
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Marylène PatouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Marylène Patou-Mathis est une préhistorienne française née à Paris, spécialiste des comportements des Néandertaliens mais aussi des Sans. Directrice de recherche au CNRS, elle est rattachée au département Préhistoire du Muséum national d'histoire naturelle (MNHN), où elle a été la vice-présidente du Conseil scientifique de 2011 à 2014[1]. Elle est directrice de l’'équipe « Comportements des Néandertaliens et des Hommes anatomiquement modernes replacés dans leur contexte paléoécologique » de l’'UMR 7194 du CNRS[1]. Dans le cadre de la rénovation du musée de l'Homme, elle a été membre du Comité d'orientation, du Conseil scientifique et du Commissariat des expositions permanentes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marylène Patou-Mathis obtient une maîtrise de géologie à l’université Pierre-et-Marie-Curie (Paris VI), puis se spécialise en Préhistoire avec un DEA de géologie du Quaternaire, paléontologie humaine, préhistoire à l'université Paris VI en 1981. Elle soutient sa thèse de doctorat en Préhistoire, dans cette même université, en 1984[2].

Avant d'entrer au CNRS en 1989, elle part vivre trois mois chez les Sans, chasseurs-cueilleurs du Kalahari (Botswana).

Autres fonctions[modifier | modifier le code]

  • Organisation ou co-organisation de 15 rencontres internationales, en France (dont, en août 2011, le 11th International Conference of Archaeozoology - ICAZ) et à l’étranger
  • Jusqu’en octobre 2013, gestion scientifique des collections ostéologiques (faunes actuelles et fossiles) du département de Préhistoire du MNHN
  • Expert pour des prix de thèse, des dossiers ANR, de Referee (Research Grant application, Leakey Science Foundation)
  • 2008-2009 : expert judiciaire, nommée par la 1re Chambre du Tribunal de Paris pour l’expertise du mobilier (matériel archéologique) de la grotte Chauvet (Ardèche)
  • Responsabilités éditoriales : membre de comité éditorial de plusieurs revues internationales et nationales

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La Préhistoire, Paris, Éditions Fleurus, Coll. « Voir l’Histoire », 2005
  • Néandertal. Une autre humanité, éditions Perrin, 2006
  • Une mort annoncée, à la rencontre des Bushmen, derniers chasseurs-cueilleurs du Kalahari, Perrin, 2007
  • Lascaux : histoires d'une découverte, Fleurus, 2008
  • Mangeurs de viande : de la Préhistoire à nos jours, Perrin, 2009
  • Le sauvage et le préhistorique, miroir de l'homme occidental: De la malédiction de Cham à l'identité nationale, éditions Odile Jacob, 2011
  • Préhistoire de la violence et de la guerre, Odile Jacob, 2013
  • avec Denys Christiane (dir), Manuel de Taphonomie. Éditions Errance, 2014
  • Histoires de mammouth, Fayard, 2015
  • Neandertal de A à Z, Allary Éditions, , 640 p. (ISBN 978-2370731609).

Divers[modifier | modifier le code]

  • Au temps des mammouths (exposition), avec Alain Foucault, préface d'Yves Coppens, 2004
  • La Préhistoire, DVD avec un livre de 79 p., 2008
  • Madame de Néandertal, journal intime, roman (avec Pascale Leroy), Nil, 2014
  • Marylène Patou-Mathis, « Non, les hommes n’ont pas toujours fait la guerre : Déconstruire le mythe d’une préhistoire sauvage et belliqueuse », Le Monde diplomatique,‎ (lire en ligne)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]