Mary Norton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mary Norton, née Pearson (née le 10 décembre 1903, morte le 29 août 1992), est une écrivaine anglaise, auteure de livres de fantasy pour la jeunesse. Ses livres les plus connus sont la série des Chapardeurs (Borrowers).

Biographie[modifier | modifier le code]

Norton était la fille d'un médecin. Elle grandit dans une demeure géorgienne, sur High Street, dans la ville de Leighton Buzzard, dans le comté du Bedfordshire en Angleterre. La maison des Norton, « The Cedars » (« Les Cèdres »), a actuellement été intégrée à la Leighton Middle School sous le nom de « the Old House » (« la Vieille Maison ») ; c'est dans cette maison que se déroule l'histoire du roman Les Chapardeurs. Mary Pearson épousa Robert C. Norton en 1927 et eut de lui quatre enfants, deux garçons et deux filles. Elle se remarie par la suite, en 1970, avec Lionel Bonsey. En 1940, Mary Norton commence à travailler pour le War Office, puis la famille s'expatrie temporairement aux États-Unis.

Mary Norton commença à écrire pendant la Seconde Guerre mondiale, aux États-Unis, où elle travaillait pour la British Purchasing Commission à New York. Son premier livre avait pour titre The Magic Bed Knob, or How to Become a Witch in Ten Easy Lessons (Le Pied de lit magique, ou Comment devenir une sorcière aisément en dix leçons) ; le livre parut en 1943. Ce livre, ainsi que sa suite, Bonfires and Broomsticks, servit de base pour le film des studios Disney L'Apprentie sorcière, sorti en 1971.

Mary Norton mourut d'une crise cardiaque dans le Devon, en Angleterre, en 1992.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • The Magic Bed Knob, or How to Become a Witch in Ten Easy Lessons (« Le Pied de lit magique, ou Comment devenir une sorcière aisément en dix leçons »), 1943
  • Bonfires and Broomsticks, 1947 (« Feux de joie et manches à balais »)
  • Are all the Giants Dead, 1975 (« Tous les géants sont-ils morts ? »)

La série des Chapardeurs[modifier | modifier le code]

  • The Borrowers, 1952 (Les Chapardeurs, 1979)
  • The Borrowers Afield, 1955 (Les Chapardeurs aux champs, 1982)
  • The Borrowers Afloat, 1959 (Les Chapardeurs sur l'eau, 1982)
  • The Borrowers Aloft, 1961 (Les Chapardeurs en ballon, 1982)
  • « Poor Stainless : A New Story About the Borrowers », nouvelle, 1971
  • The Borrowers Avenged, recueil incluant « Poor Stainless », 1982 (Les Chapardeurs sauvés, 1984).

La série des Chapardeurs a été traduite en français chez L'École des loisirs entre 1979 et 1984.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]