Mars 1830

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mars 1830
Nombre de jours 31
Premier jour Lundi 1er mars 1830
1er jour de la semaine 9
Dernier jour Mercredi 31 mars 1830
3e jour de la semaine 13

Calendrier
mars 1830
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
9 1er 2 3 4 5 6 7
10 8 9 10 11 12 13 14
11 15 16 17 18 19 20 21
12 22 23 24 25 26 27 28 
13 29 30 31        
1830Années 1830XIXe siècle

Mois précédent et suivant
Mars précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • Série d'incendies mystérieux dans les régions périphériques du Bassin parisien au printemps. Des administrateurs demandent des mesures de police pour éviter des mouvements populaires.
  • Le chef de l’administration militaire russe dans les principautés danubiennes (Moldavie et Valachie), le général comte Paul Kisseleff réorganise la vie politique, économique et sociale des deux États. Des divans de boyards élaborent des Règlements organiques, approuvés par Saint-Pétersbourg et Constantinople, puis par les Assemblées générales extraordinaires de Moldavie et de Valachie en 1831. Ils restent en vigueur jusqu’en 1859. Ils introduisent la séparation des pouvoirs entre un prince élu à vie par l’Assemblée générale extraordinaire et un Conseil de six ministres et une Assemblée civique présidée par le Métropolite. L’administration provinciale est confiée à des préfets.
  • Mars - mai, France : l’opposition entre le roi et le ministère d’une part, l’Assemblée et l’opinion d’autre part, font monter la tension. À l’adresse des 221 députés libéraux au roi (18 mars), réclamant le respect de la règle du jeu parlementaire énoncée dans la Charte, le roi réplique par la dissolution de l’Assemblée, le 16 mai. Les fonctionnaires suspects de sympathies libérales sont révoqués.


  • 2 mars, France :
    • ouverture de la session parlementaire. L'adresse des 221 et le "refus de concours";
    • discours du trône. Charles X menace l'opposition. Il annonce l'intervention d'Alger.
  • 4 mars, France : début de la publication d'Hernani en feuilletons dans Le Cabinet de lecture (jusqu'au 4 avril).
  • 12 mars, France : à la Porte-Saint-Martin, on joue une parodie d'Hernani, sous le titre : N, I, NI, ou le Danger des Castilles, présenté comme étant « un amphigouri romantique en cinq tableaux et en vers ».
  • 21 mars, France : dissolution de la Chambre.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :