Maroun Lahham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maroun Elias Nimeh Lahham
Image illustrative de l'article Maroun Lahham
Mgr Lahham, entrant dans sa nouvelle cathédrale, à Tunis, le 30 octobre 2005
Biographie
Naissance 20 juillet 1948 (66 ans)
à Irbid, Jordanie
Ordination sacerdotale 24 juin 1972
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 2 octobre 2005 par le
patriarche Michel Sabbah
Dernier titre ou fonction Auxiliaire et vicaire du patriarche latin de Jérusalem pour la Jordanie
Auxiliaire et vicaire du
patriarche latin de Jérusalem pour la Jordanie
Depuis le 19 janvier 2012
Précédent Salim Sayegh
Archevêque ad personnam
Évêque titulaire de Medaba
Depuis le 19 janvier 2012
Archevêque de Tunis
22 mai 201019 janvier 2012
Précédent Premier archevêque Ilario Antoniazzi Suivant
Évêque de Tunis
8 septembre 200522 mai 2010
Précédent Fouad Twal Ilario Antoniazzi Suivant

Blason
« Ut cognoscant te »
« Afin qu'ils te connaissent »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Maroun Lahham (مارون لحام), de son nom complet Maroun Elias Nimeh Lahham, né le 20 juillet 1948 à Irbid (Jordanie), est le premier archevêque de Tunis depuis 2010, après en avoir été évêque pendant plus de quatre ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 24 juin 1972, il est ordonné prêtre de Jérusalem. Il devient par la suite fidei donum à Dubaï puis vicaire et curé en Jordanie.

En 1992, il reçoit son doctorat en théologie pastorale et catéchèse à l'Université pontificale du Latran. En 1994, il est promu recteur du séminaire latin de Beit Jala.

Le 8 septembre 2005, il est nommé évêque de Tunis par le pape Benoît XVI ; il est officiellement ordonné le 2 octobre dans l'église paroissiale de Beit Jala par le patriarche latin de Jérusalem Michel Sabbah.

Le 22 mai 2010, le pape Benoît XVI élève le diocèse de Tunis en archidiocèse, et donne à Mgr Lahham le titre d'archevêque de Tunis.

Moins de deux ans plus tard, le 19 janvier 2012, il est rappelé au Moyen-Orient où il devient évêque auxiliaire et vicaire du patriarche latin de Jérusalem pour la Jordanie. Il reçoit alors le titre d'évêque titulaire de Madaba et conservant, à titre personnel, la dignité d'archevêque.

Décorations[modifier | modifier le code]

Sacro Militare Ordine Costantiniano di San Giorgio.png
Commandeur de l'Ordre sacré et militaire constantinien de Saint-Georges

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :