Marie Velardi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marie Velardi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
(43 ans)
Genève
Nationalité
Activité
artiste visuelle
Formation
Site web

Marie Velardi, née le à Genève (Suisse), est une artiste suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie Velardi naît en 1977 à Genève, en Suisse[1]. Elle vit et travaille à Genève et Paris[2].

Formation[modifier | modifier le code]

Elle étudie deux ans à l'Académie des beaux-arts de Brera à Milan[3], puis suit une année d'atelier d’art dans l’espace public à l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles. Elle se forme également à l'École cantonale d'art de Lausanne[3]. Elle obtient un postgrade de la Haute École d'art et de design Genève CCC (études critiques, curatoriales et cybermédias) en 2005 et un master en 2014.

En 2013-2014, elle participe au programme SPEAP - paster expérimental art & politique (SciencesPo, Paris), fondé par et sous la direction de Bruno Latour et Valérie Pihet[4][5].

Thématique de recherche artistique[modifier | modifier le code]

Depuis 2005, Marie Velardi développe une pratique artistique multiple telle que la réalisation de dessins, d'éditions et livres d'artistes ou encore des installations in situ. Sa pratique suit un fil conducteur comme le rapport au temps, les relations aux avenirs possibles, au climat, à l'écologie[6]. Les projections dans le temps sont un moyen pour elle pour relier présent, passé et avenir, ainsi que de questionner l'état de la terre et les conditions de vie aujourd'hui[3]. Selon Le Monde, « l’artiste décrit de façon courte et efficace des faits tirés de scénarios célèbres de science-fiction pour retracer l’histoire du XXIe siècle »[7].

Françoise Ninghetto dit à propos de la pratique de Velardi : « On pourrait dire que son art tient de la « climatologie ». Elle étudie le « climat » dans les différents sens qu’a ce beau vocable et les redéploie ailleurs et autrement dans ses œuvres »[8].

Marie Velardi a présenté ses dernières recherches, dans le cadre de sa participation au colloque international « Histoire d'un futur proche », le , à la Haute École d'art et de design Genève (HEAD - Genève)[9].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres et expositions[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Centre d'art en l’Île, Genève
  • 2006 : Scénario pour 20006, Centre d'édition contemporaine, Genève
  • 2006 : Scénario 3 : Éole, attitudes - espace d'arts contemporains, Genève
  • 2006 : Scénario 2 : TPC, attitudes - espace d'arts contemporains, Genève
  • 2006 : Scénario 1 : Chloropolis, attitudes - espace d'arts contemporains, Genève
  • 2007 : Un Atlas des îles perdues, Palais de l'Athénée, Genève[12],[13]
  • 2007 : Wanta Wayana I, Galerie Arquebuse, Genève
  • 2008 : Différentes Fins Possibles" Stargazer, Genève
  • 2009 : Mille Lunes, installations in-situ, HUG, Genève
  • 2009 : Luna 2049, Sotterranei dell'Arte, Monte Carasso
  • 2012 : Aquifers, HUG, Genève[14]
  • 2013 : Clepsydres, Villa du Parc centre d’art contemporain, Annemasse[15].
  • 2014 : Projets en cours, Fondation Suisse, Pavillon Le Corbusier, Paris[16].
  • 2014 : Terre-Mer et autres œuvres, Gowen Contemporary, Genève[5],[17],[18],[19].
  • 2016 : Marie Velardi, Lost Islands & Other Works, Peacock Visual Arts, Aberdeen, Royaume-Uni[20].
  • 2016-2017 : Possible Futures, Special Project Space, Dr Bhau Daji Lad Museum, Bombay, Inde[21],[22].

Œuvre dans l'espace public[modifier | modifier le code]

Expositions collectives (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Interractions, quai des Arts, Cugnaux, France
  • 2016 : Drawing Now, Foire de dessin, Carreau du Temple, Paris
  • 2016 : Dimensione Disegno / Dessin suisse, Museo Civico Villa dei Cedri, Bellinzona, Suisse
  • 2016 : Swiss Art Awards Baselmesse
  • 2016 : Interractions 4, musée d'art moderne et contemporain Les Abattoirs, Toulouse
  • 2016 : Révélations - photographies à Genève, Musée Rath, Genève
  • 2016 : Matza Aletsch Konkordiahütte, Glacier d'Aletsch, Suisse
  • 2016 : Matza Undergrounds, Acacias 76, Genève
  • 2016 : Imagined Futures, Reconstructed Pasts, Anant Art, Bikaner House, New Delhi, Inde
  • 2017 : Pas de deux : THA - CH. "Contemporary Art With Politic of Ecology", the National Gallery of Bangkok, Thailand
  • 2017 : Here be dragons and coded landscapes, SAKSHI Gallery, Bombay, Inde
  • 2017 : X/X Multiples-Editions de l'ECAV, Galerie C, Neuchâtel, Suisse
  • 2017 : Le Rhône et les Rêves, Musée d'art du Valais, Sion, Suisse
  • 2017 : Pièces d'été, parcours d'art contemporain en plein air, Malbuisson, Jura, France[23]
  • 2017 : Paysage Anthropique, Centre d'art contemporain Parc Saint Léger, Pougues-les-Eaux, France

Dans des collections[modifier | modifier le code]

  • Marie Velardi : Chloropolis, Genève 2007 (livre d'artiste)[24]
  • Bienvenue sur la Terre. Maternité HUG, Genève, 2015[25]
  • Collection Claudine et Sven Widgren, promised gift to the Mamco, Genève[5]

Dans des publications[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Cahiers d’artistes Pro Helvetia[26]
  • 2010 : L'Avenir étique de l'art par Paul Ardenne, dans : Nouvelle revue d'esthétique, 2012/2 (no 6)[27]
  • 2016 : Atlas of Environmental Migration
  • 2016 : Guide contemporain – Volume III, Fondation lémanique pour l’art contemporain
  • 2016 : Whorled Explorations, Catalogue of Kochi-Muziris Biennale 2014
  • 2018 : Le Guide pratique du féminisme divinatoire, écrit par Camille Ducellier. Publié aux éditions Cambourakis / Collection Sorcières. Réalisation de l'image de la couverture

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Marie Velardi », sur SIKART Dictionnaire sur l'art en Suisse.
  2. (en-GB) « Marie Velardi | Studio Residency 2016 », sur Pro Helvetia India (consulté le 24 février 2021)
  3. a b c et d (en-GB) « Marie Velardi », sur The Anthropocene Atlas of Geneva (consulté le 24 février 2021)
  4. Directrice exécutive du SPEAP, collaboratrice de Bruno Latour depuis 2002, Valérie Pihet assure la coordination et la réalisation des expositions Iconoclash, Beyond the image wars in science, religion and art (ZKM, 2002) et Making Things Public. Atmospheres of Democracy (ZKM, 2005). Elle participe en 2009 à la création et au développement du médialab de Sciences-Po.
  5. a b et c « Marie Velardi », sur www.gowencontemporary.com, (consulté le 3 octobre 2017).
  6. « Marie Velardi », sur head.hesge.ch (consulté le 10 février 2020)
  7. Anne-Sophie Novel, « La science-fiction imagine la fin des temps pour mieux l’exorciser », sur lemonde.fr, (consulté le 10 février 2020)
  8. a et b Françoise Ninghetto, Marie Velardi - Collection Cahiers d’Artistes 2009, Edizioni Periferia, , 56 p. (ISBN 978-3-907474-55-6, lire en ligne), p. 47
  9. « Histoires d’un futur proche - Colloque international » (consulté le 10 février 2020)
  10. a b c et d « Marie VELARDI | Cnap », sur www.cnap.fr (consulté le 24 février 2021)
  11. « Marie Velardi | Studio Residency 2016 », sur prohelvetia.in (consulté le 10 février 2020)
  12. « Marie Velardi | EDHEA », sur edhea.ch (consulté le 24 février 2021)
  13. « Marie Velardi – ISSUE » (consulté le 24 février 2021)
  14. « Aquifers », sur www.arthug.ch, (consulté le 20 novembre 2017)
  15. Jean-Paul Gavard-Perret, « De l'art helvétique contemporain rubrique des arts plastiques et littéraires en Suisse », Développement durable, Genève, Images,‎ (lire en ligne).
  16. « Marie Velardi – Œuvres récentes et projets en cours », sur www.ciup.fr/citescope, (consulté le 3 octobre 2017).
  17. « marie-velardi-tire-trait-plein-terre-mer/story/29781915 »
  18. « Ecologie, et dessin. Marie Velardi propose son », sur Bilan (consulté le 24 février 2021)
  19. « Marie Velardi. De tous les temps », sur Le Courrier, (consulté le 24 février 2021).
  20. « Marie Velardi // Lost Islands & Other Works », sur peacockvisualarts, (consulté le 3 octobre 2017).
  21. « Possible Futures, an exhibition by Swiss artist Marie Velardi », sur Pro Helvetia, (consulté le 3 mars 2017).
  22. « Playing with time », sur thehindu.com, (consulté le 3 octobre 2017).
  23. « Marie Velardi » (consulté le 24 février 2021)
  24. « Chloropolis / Marie Velardi » (consulté le 10 février 2020)
  25. « Bienvenue sur la terre, l'oeuvre de l'artiste Marie Velardi a été inaugurée jeudi 21 mai 2015 à la Maternité des Hôpitaux universitaires de Genève », (consulté le 10 février 2020)
  26. « http://cahiers.ch/wordpress/wp-content/uploads/2015/04/2009_Marie-Velardi.pdf »
  27. « L'avenir éthique de l'art », sur www.cairn.info, (consulté le 3 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]