Marie-salope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marie et Salope.
image illustrant la mer
Cet article est une ébauche concernant la mer.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Une marie-salope est un chaland destiné à recevoir les vases et sables extraits par dragage[1]. En général, le chargement s'effectue depuis une drague à disque désagrégateur ou depuis une drague à godets, le long de laquelle la marie-salope vient s'amarrer. Lorsque la marie-salope est pleine, elle est ensuite emmenée pour être déchargée, soit à quai par le dessus (benne preneuse ou roue à rochets) soit par ouverture du fond par le bas dans une zone de dépotage.

Le mot a vieilli depuis le XIXe siècle au sens de « femme malpropre » ou de « prostituée[2] ».

Le nom de « Marie » est couramment donné à des bateaux.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.cnrtl.fr/lexicographie/marie-salope
  2. Alain Rey, Dictionnaire historique de la langue française

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :