Marie-France James

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir James.
Marie-France James
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Marie-France James (née en 1943) est une essayiste canadienne, docteur ès-lettres de l'Université de Paris et vice-présidente du Centre d'information sur les nouvelles religions de Montréal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle s'intéresse aux sources du New Age tels que le spiritisme d'Allan Kardec, l'occultisme d'Éliphas Lévi, la théosophie d'Héléna-Petrovna Blavatsky et d'Annie Besant et Papus et les Rose-Croix[1].

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • Ésotérisme et christianisme. Autour de René Guénon, Paris, Nouvelles Éditions latines, 1981. (revue par Anne Morelli dans Revue belge de philologie et d'histoire, 1986, vol. 64, n° 2, pp. 410-411[2].
  • Ésotérisme, occultisme, franc-maçonnerie et christianisme aux XIXe et XXe siècles. Explorations bio-bibliographiques, préface de Émile Poulat, Paris, Nouvelles Éditions latines, 1981.
  • Le Phénomène Vassula. Étude critique : critères, méthodes, expertise, discernement, Paris, Nouvelles éditions latines, 1992. (sur Vassula Ryden)
  • Les Précurseurs de l'ère du verseau, Montréal, Éditions paulines et Paris, Médiaspaul, 1985.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]