Marie-Ange Debon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marie-Ange Debon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Formation
Activité

Marie-Ange Debon est une dirigeante d'entreprise française. Depuis mars 2018, elle est directrice générale France de SUEZ, et directrice générale adjointe de SUEZ, chargée de la France, de l’Italie et de l’Europe Centrale et Orientale[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Diplômée d’HEC Paris (1986) et de l’ENA (promotion Jean Monnet, 1990), elle est aussi titulaire d’une maîtrise de droit.

Carrière[modifier | modifier le code]

Marie-Ange Debon débute en 1990 comme magistrat à la Cour des comptes. Elle rejoint ensuite France 3 en tant que Directrice de la Gestion puis directrice générale adjointe, chargée des Ressources. En 1998, elle intègre le groupe Thomson au poste de directeur financier adjoint, puis à compter de juillet 2003 de secrétaire général[2].

SUEZ[modifier | modifier le code]

Marie-Ange Debon rejoint le groupe SUEZ en 2008 en tant que Secrétaire Générale, responsable du juridique et de l’audit. En 2009, elle prend également la responsabilité des Projets Eau et Propreté, des Systèmes d’Information, des Risques / Investissements, des Assurances et des Achats.

En avril 2013, elle est nommée directrice générale adjointe de SUEZ chargée de l’International.

En mars 2018, elle devient directrice générale adjointe de SUEZ chargée de la France, de l'Italie et de l'Europe Centrale et Orientale[3].

Mandats d'administratrice[modifier | modifier le code]

Marie-Ange Debon est administratrice indépendante de TechnipFMC depuis 2010. Elle en est également Présidente du Comité d'Audit[4].

En mai 2018, elle devient administratice indépendante d'Arkema[5].

Autres mandats[modifier | modifier le code]

Marie-Ange Debon a été membre du Collège de l’Autorité des marchés financiers de 2008 à 2014.

Investie au MEDEF, elle a été Présidente de la Commission Droit de l’Entreprise du MEDEF entre 2009 et 2013, avant de devenir en 2016 Vice-Présidente du MEDEF International[6]. Elle y préside aussi le Conseil de chefs d'entreprise France-Azerbaïdjan[7],[8], et co-préside le Club des chefs d’entreprises France-Maroc[9].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Elle est nommée Chevalier de l'Ordre National du Mérite en 2006[10], et promue au grade d'Officier en décembre 2017[11].

Marie-Ange Debon est nommée Chevalier de la Légion d'Honneur en 2010[12].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Économie de l'Intégration Européenne, PUF, décembre 1994 - Marie-Ange Debon, Frédéric Lemoine, Pierre Merviel[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Marie-Ange Debon - SUEZ », sur www.suez.com (consulté le 9 août 2018)
  2. « Marie-Ange Debon, ambassadrice des Françaises au W20 - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 9 août 2018)
  3. Giulietta Gamberini, « Marie-Ange Debon : au cœur de Suez », La Tribune,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Board of directors - TechnipFMC plc », sur www.technipfmc.com (consulté le 9 août 2018)
  5. Arkema, « Conseil d'administration – Arkema.com », sur www.arkema.com (consulté le 9 août 2018)
  6. « Notre Bureau - Medef International », Medef International,‎ (lire en ligne)
  7. « Eurasie - France-Caucase - Medef International », Medef International,‎ (lire en ligne)
  8. « Délégation d'entreprises à Bakou - Medef International », Medef International,‎ (lire en ligne)
  9. « Marie-Ange Debon, co-présidente du Club des chefs d’entreprises France-Maroc | Le Reporter.ma », Le Reporter.ma,‎ (lire en ligne)
  10. « Décret du 15 mai 2006 portant promotion et nomination », sur admi.net (consulté le 9 août 2018)
  11. Décret du 18 novembre 2017 portant promotion et nomination (lire en ligne)
  12. Marc Champenois, « Ordre de la Légion d'honneur - Nominations, promotions et élévations du 02-04-2010 », sur www.france-phaleristique.com (consulté le 9 août 2018)
  13. « Économie de l'intégration européenne », sur www.puf.com (consulté le 9 août 2018)