Mariano Ferreira Filho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mariano
Image illustrative de l'article Mariano Ferreira Filho
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Turquie Galatasaray SK
Numéro 2
Biographie
Nom Mariano Ferreira Filho
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance (31 ans)
Lieu São João (Brésil)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 2004
Poste Arrière latéral droit
Parcours junior
Saisons Club
2003-2004 Drapeau : Brésil Guarani FC
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2004-2006 Drapeau : Brésil Guarani FC 088 0(2)
2007 Drapeau : Brésil Ipatinga FC 008 0(0)
2007-2009 Drapeau : Brésil Tombense FC 000 0(0)
2007 Drapeau : Brésil Cruzeiro EC 019 0(0)
2008 Drapeau : Brésil Ipatinga FC 006 0(0)
2008 Drapeau : Brésil Atlético Mineiro 019 0(0)
2009 Drapeau : Brésil Fluminense FC 048 0(2)
2010-2011 Drapeau : Brésil Fluminense FC 117 0(7)
2012-2015 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 143 0(4)
2015-2017 Drapeau : Espagne Séville FC 080 0(1)
2017- Drapeau : Turquie Galatasaray SK 00140(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 17 juillet 2017

Mariano Ferreira Filho, plus communément appelé Mariano, est un footballeur brésilien né le à São João. Évoluant au poste d'arrière latéral droit, il joue actuellement pour le Galatasaray SK, dans le Championnat Turc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière au Brésil[modifier | modifier le code]

Mariano commence sa carrière avec Guarani. Après y avoir été formé, il fait ses débuts avec l'équipe première en novembre 2004. Durant les quatre premiers mois de 2007, il joue à Ipatinga. En mai 2007, Tombense devient propriétaire de Mariano, qui est prêté successivement à Cruzeiro, à Ipatinga pour un court retour du joueur, à l'Atlético Mineiro d'où il se fait renvoyer, et enfin à Fluminense.

Le 6 octobre 2008, le joueur est renvoyé de l'Atlético Mineiro avec deux autres joueurs du club, Calisto et Lenilson. En effet, la veille du match contre Palmeiras, ces trois joueurs désertent l'hôtel de São Paulo où dort l'équipe pour aller en soirée en ville, et ils rentrent à 5 heures du matin[1].

En janvier 2009, Mariano est recruté par Fluminense. Il démarre très mal la saison, ses mauvaises performances suscitent de vives critiques et les supporters du club demandent son départ. Mais dans les derniers mois de l'année, avec l'arrivée en septembre de l'entraîneur Cuca, le joueur se met à enchaîner les très bonnes performances, tout comme le club, qui effectue une série de 10 victoires en championnat pour ainsi s'éloigner de la relégation. Le club est même finaliste de la Copa Sudamericana, remportée par LDU Quito.

Au début de l'année 2010, Mariano est convoité par le Toulouse FC, mais il choisit de rester à Fluminense[2]. Le joueur signe ainsi un nouveau contrat de 4 ans, et le club achète la propriété du joueur à Tombense pour environ 200 000 euros. Durant l'année 2010, le latéral droit confirme ses bonnes performances, en s'imposant comme un titulaire indiscutable à son poste et il devient l'un des joueurs préférés des supporters, notamment grâce à sa vitesse.

Bordeaux[modifier | modifier le code]

Le 7 décembre 2011, Mariano est annoncé comme rejoignant les Girondins de Bordeaux pour une durée de 4 ans, et une indemnité de 3 millions d'euros. Le 1er janvier 2012, à l'ouverture du mercato, il signe son contrat[3].

Le 14 janvier 2012, il joue son premier match avec le maillot des Girondins au Stade Chaban-Delmas face à Valenciennes (victoire 2-1), et débute la rencontre en tant que titulaire.

Séville FC[modifier | modifier le code]

Le 20 juillet, il signe un contrat de trois ans au Séville FC[4].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Le , Mariano est convoqué pour la première fois en équipe nationale du Brésil par le sélectionneur Mano Menezes pour les matchs amicaux d'octobre 2010 face à l'Iran et l'Ukraine, mais ne rentre pas en jeu.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Brésil Avec le Fluminense FC

Drapeau : France Avec les Girondins de Bordeaux

Drapeau : Espagne Avec le Séville FC

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous récapitule les statistiques de Mariano lors de sa carrière en club :

Statistiques de Mariano au 20 mai 2017[6],[7],[8],[9]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions Total
Division M B M B C M B C M B M B
2004 Drapeau du Brésil Guarani FC Série A 3 0 - - - - - - - - 3 0
2005 Drapeau du Brésil Guarani FC Série B 20 1 4 0 - - - Paulista 15 0 39 1
2006 Drapeau du Brésil Guarani FC Série B 26 0 4 1 - - - Paulista 16 0 46 1
2007 Drapeau du Brésil Ipatinga FC Série B - - 8 0 - - - - - - 8 0
2007 Drapeau du Brésil Cruzeiro Série A 18 0 - - CS 1 0 - - - 19 0
2008 Drapeau du Brésil Ipatinga FC Série A 6 0 - - - - - - - - 6 0
2008 Drapeau du Brésil Atlético Mineiro Série A 17 0 - - CS 2 0 - - - 19 0
2009 Drapeau du Brésil Fluminense FC Série A 20 2 7 0 CS 8 0 Carioca 13 0 48 2
2010 Drapeau du Brésil Fluminense FC Série A 34 3 6 0 - - - Carioca 16 2 56 5
2011 Drapeau du Brésil Fluminense FC Série A 36 1 - - CL 8 0 Carioca 17 1 61 2
2011-2012 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Ligue 1 19 0 2 0 - - - - - - 21 0
2012-2013 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Ligue 1 32 1 5 1 C3 9 0 - - - 46 2
2013-2014 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Ligue 1 38 0 2 0 - - - TC 1 0 41 0
2014-2015 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Ligue 1 31 1 4 1 - - - - - - 35 2
2015-2016 Drapeau de l'Espagne Séville FC Liga 23 0 3 0 C1+C3 4+6 0+1 SU 1 0 37 1
2016-2017 Drapeau de l'Espagne Séville FC Liga 31 0 1 0 C1 8 0 SU+SE 1+2 0+0 43 0
Total sur la carrière 354 9 46 3 - 46 1 - 82 3 528 16

Références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) Demitidos por justa causa, baladeiros deixam clube sob escolta policial, GloboEsporte.com, 6 octobre 2008.
  2. (fr) Une nouvelle piste pour un latéral droit, lesviolets.com, 7 janvier 2010.
  3. http://www.rmcsport.fr/editorial/207591/mariano-arrive-a-bordeaux/
  4. Girondins : Emiliano Sala signe à Nantes, Mariano à Séville, www.sudouest.fr, 20 juillet 2015.
  5. (en) « UEFA Europa League Squad of the Season », sur uefa.com, (consulté le 6 décembre 2016)
  6. (pt) « Fiche de Mariano », sur jogosdoguarani.com (consulté le 9 décembre 2016)
  7. (pt) « Fiche de Mariano », sur futpedia.globo.com (consulté le 9 décembre 2016)
  8. (pt) « Fiche de Mariano », sur esporte.ig.com.br (consulté le 9 décembre 2016)
  9. « Statistiques de Mariano Ferreira Filho », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]