Margaret Mazzantini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mazzantini.
Margaret Mazzantini
Description de l'image Sergio_Castellitto_66%C3%A8me_Festival_de_Venise_%28Mostra%29_3recorte.jpg.
Naissance (53 ans)
Dublin, Drapeau de l'Irlande Irlande
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture italien
Genres

Margaret Mazzantini, née le à Dublin, en Irlande, est une romancière, scénariste et actrice italienne. Elle vit aujourd'hui à Rome.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Dublin d'un père italien écrivain, Carlo Mazzantini, et d'une mère irlandaise peintre, Anne Donnelly, Margaret Mazzantini vit enfant dans différents pays européens avant que sa famille s'installe à Tivoli, près de Rome, où elle grandit et fait ses études secondaires[1]. En 1982, elle est diplômé de l'Accademia nazionale d'arte drammatica de Rome. En parallèle à sa carrière d'actrice, elle décide en 1994 de s'orienter vers l'écriture et commence à publier ses premières œuvres[1].

C'est le roman Écoute-moi (Non ti muovere) qui, dès sa sortie en 2001, la rend célèbre en Italie et dans le monde. Venir au monde (''Venuto al mondo, 2008), qui remporte le prix Campiello, est un autre succès.

Épouse de Sergio Castellitto depuis 1987, Margaret Mazzantini écrit le scénario tiré de son roman Écoute-moi que son mari réalise sous le titre À corps perdus (Non ti muovere) en 2004, tout comme pour les films Venir au monde (Venuto al mondo) en 2012 et Nessuno si salva da solo en 2015.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Il cantino di zinco (1994)
  • Manola (1999)
  • Il catino di zinco (2000)
    Publié en français sous le titre Antenora, traduit par Vincent Raynaud, Paris, Éditions Robert Laffont, coll. « Pavillons », 2007 (ISBN 2-221-10355-6) ; réédition, Paris, 10/18, coll. « Domaine étranger » no 4210 2009, (ISBN 978-2-264-04791-5)
  • Non ti muovere (2001) - prix Strega 2002
    Publié en français sous le titre Écoute-moi, traduit par Vincent Raynaud, Éditions Robert Laffont, coll. « Pavillons », 2004, (ISBN 978-2-2210-9654-3) ; réédition, Paris, 10/18, coll. « Domaine étranger » no 3792 2005 (ISBN 2-264-04038-6)
  • Zorro. Un eremita sul marciapiede (2004)
  • Venuto al mondo (2008) - prix Campiello 2009
    Publié en français sous le titre Venir au monde, traduit par Nathalie Bauer, Paris, Éditions Robert Laffont, coll. « Pavillons », 2010[2] (ISBN 978-2221-11359-2) ; réédition, Paris, 10/18, coll. « Domaine étranger » no 4458 2011 (ISBN 978-2-264-05030-4)
  • Nessuno si salva da solo (2011)
    Publié en français sous le titre Personne ne se sauve tout seul, traduit par Delphine Gachet, Éditions Robert Laffont, coll. « Pavillons », 2014 (ISBN 978-2-221-13205-0)
  • Mare al mattino (2011)
    Publié en français sous le titre La Mer, le matin, traduit par Delphine Gachet, Éditions Robert Laffont, coll. « Pavillons », 2012 (ISBN 978-2-221-13139-8) ; réédition, Paris, 10/18, coll. « Domaine étranger » no 4862 2014, (ISBN 978-2-264-06177-5)
  • Splendore (2013)

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant que scénariste[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]