Manzhouli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mǎnzhōulǐ
满洲里市
ᠮᠠᠨᠵᠤᠤᠷ
ᠬᠣᠲᠠ
Manzhouli
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province ou région autonome Mongolie-Intérieure
Préfecture Hulunbuir
Statut administratif Ville-district
Code postal 021400[1]
Indicatif +86 (0)
Démographie
249 473 hab. (2010)
Densité 358 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 35′ 01″ nord, 117° 26′ 53″ est
Superficie 69 600 ha = 696 km2
Divers
PIB total 12,731 milliards de yuans
PIB par habitant 50925 yuans
Localisation
Localisation de Mǎnzhōulǐ
Géolocalisation sur la carte : Chine
Voir sur la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Mǎnzhōulǐ
Géolocalisation sur la carte : Chine
Voir sur la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Mǎnzhōulǐ
Liens
Site web www.manzhouli.gov.cn

Manzhouli, (chinois : 满洲里市 ; pinyin : Mǎnzhōulǐ shì ; litt. « Ville du Lieu mandchou », mongol : ᠮᠠᠨᠵᠤᠤᠷ
ᠬᠣᠲᠠ
, VPMC : manjuur qota, cyrillique : Манжуур хот, MNS : Manjuur khot, littéralement : ville mandchoue), parfois translittéré : Mandchouli, étable en , est une ville de la région autonome de Mongolie-Intérieure en Chine. C'est une ville-district placée sous la juridiction administrative de la ville-préfecture de Hulunbuir.

Frontière

C'est une ville frontalière avec la Russie et pour cette raison, on y trouve de nombreux magasins où les enseignes sont écrites en russe, ainsi qu'un nombre important de visiteurs russes. Les panneaux de circulation sont généralement quadrilingue : mongol, chinois, russe et anglais.

Démographie[modifier | modifier le code]

La population du district était de 243 473 habitants en 2010[2], en hausse par rapport à 1999 (158 263 habitants[3]). 95 % des habitants sont des Hans.

Économie et industrie[modifier | modifier le code]

La ville comporte un important parc éolien, l'énergie produite est en partie revendue en dehors de la ville. La municipalité a abrité des mines de charbon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant la guerre civile russe, la ville, qui était desservie par le chemin de fer de l’Est chinois, servit de quartier-général à l'ataman Semenov.

Transports[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par l'aéroport de Manzhouli Xijiao.

Culture[modifier | modifier le code]

Manzhouli comporte plusieurs musées :

  • Le musée de Manzhouli (满洲里市博物馆), créé en 1926[4] ;
  • Le mussée Zalainuoer (扎赉诺尔博物馆, zālàinuò'ěr bówùguǎn) abrite différentes collections permanentes, sur la préhistoire et l'histoire de la région, ainsi qu'une section sur le travail dans les mines. Il est situé au bord d'un parc comprenant des sculptures de mammouths, autrefois nombreux dans la région, ainsi qu'une reproduction de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux de Moscou.
  • Les citoyens chinois peuvent visiter la zone frontalière et ferroviaire entre la Chine et la Russie, mais c'est interdit aux étrangers, même russes. On peut y voir quelques photographies de l'histoire de la région et y observer le côté russe de la frontière.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Codes postaux et téléphoniques de la Mongolie-Intérieure, (en) Zip Code, ChinaTravel.
  2. (zh) « Neimenggu Zizhiqu (Nei Monggol / Inner Mongolia) », sur Geohive
  3. (en) National Population Statistics Materials by County and City - 1999 Period, in « China County & City Population 1999 » (version du 30 janvier 2011 sur l'Internet Archive), sur Harvard China Historical GIS
  4. (zh) 满洲里博物馆

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]