Manola Antonioli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Manola Antonioli
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Manola Antonioli est une philosophe française d'origine italienne, essayiste et critique.

Axes de recherche[modifier | modifier le code]

Philosophie de l’urbain, théorie et philosophie de l’architecture; Esthétique, théorie du texte et des arts; Esthétique environnementale, écologie sociale et politique; Théorie des nouvelles technologies et des nouveaux médias; Histoire de la philosophie contemporaine et sciences sociales; Histoire et théorie du design.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômée en lettres et philosophie à l'Université d'Urbino (Italie) et docteur en philosophie et sciences sociales de l'École des hautes études en sciences sociales (thèse sous la direction de Jacques Derrida), chercheuse au LAA - UMR LAVUE 7218 CNRS et au laboratoire HAR (EA HAR 4414, Histoire de l’art et des représentations) de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense (Equipe de recherche HAR-Philo) depuis 2011, Manola Antonioli est Professeur de philosophie à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris La Villette, depuis 2015.

Livres[modifier | modifier le code]

  • "L’Écriture de Maurice Blanchot. Fiction et théorie", Paris, Kimé, 1999.
  • "Deleuze et l’histoire de la philosophie", Paris, Kimé, 1999.
  • "Géophilosophie de Deleuze et Guattari", Paris, L’Harmattan, 2004.

Direction d'ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • "Gilles Deleuze, Félix Guattari et le politique" (actes du colloque de 2005, Paris 8), codirigé avec Pierre-Antoine Chardel et Hervé Regnauld, Paris, Les Éditions du Sandre, 2006.
  • "L’Abécédaire de Jacques Derrida", Mons/Paris, Sils Maria/Vrin, 2007.
  • "Gilles Deleuze et Félix Guattari. Une rencontre dans l’après Mai 68", publication codirigée avec Frédéric Astier et Olivier Fressard, Paris, L’Harmattan, 2009.
  • "Théories et pratiques écologiques : de l’écologie urbaine à l’imagination environnementale", Paris, Presses Universitaires de Paris Ouest, 2014.
  • "Paysage variations", Paris, Editions Loco, 2014 (codirigé avec Vincent Jacques et Alain Milon).
  • "Machines de guerre urbaines", Paris, Editions Loco, 2015.
  • "Poétique du numérique n°4. Les ateliers des possibles", Bordeaux, Editions Entretemps, 2016.
  • "Biomimétisme : science, design et architecture", Paris, Editions Loco, 2017.

Contributions à des ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

En anglais:

  • « Virtual Architecture », in Peter Gaffney (dir.), in The Force of the Virtual. Deleuze, Science and Philosophyl, University of Minnesota Press, p. 169-188.
  • « Design in Guattari’s Ecosophy », in Betti Marenko and Jamie Brassett (eds.), Deleuze and Design, Edinburgh University Press, 2015, p. 58-65.
  • Manola Antonioli and Alessandro Vicari, « Global Tools as a war machine for an ecology of mind », in Valerio Borgonuovo, Silvia Franceschini (eds.), Global Tools 1973-1975, p. 103-123. http://saltonline.org/media/files/globaltools_scrd.pdf Publié en version papier dans l’ouvrage Global Tools. When Education Coincides with Life, Valerio Borgonuovo, Silvia Franceschini (eds.), Berlin, Archive Books, 2017.
  • « Urban War Machines », in Paulo de Assis, Paolo Giudici (eds.), The Dark Precursor. Deleuze and Artistic Research (Two-Volume Set), Volum II : The Dark Precursor in Image, Space, and Politics, Part 2 : « Space ».
  • « What is Ecosophy ? », in Constantin Boundas (ed.), Ecosophy : Reading Deleuze and Guattari, London, Bloomsbury Publishing, 2017, p. 74-86.

Liens externes[modifier | modifier le code]