Mamadou Kiari Liman-Tinguiri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mamadou Kiari Liman-Tinguiri
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Mamadou Kiari Liman-Tinguiri, né à Gouré (République du Niger) le 20 décembre 1953, est un économiste nigérien.

Études[modifier | modifier le code]

Après les études primaires dans son village natal, il est admis en octobre 1966 au Lycée national à Niamey pour des études classiques. Il obtient le baccalauréat série D en juin 1973 avec la mention assez bien.

Kiari Liman-Tinguiri commence ses études supérieures à l’Université de l’État à Liège en Belgique en 1974 où il suit des cours de statistiques, mathématiques et économie et obtient le diplôme de candidature en 1977. II obtient ensuite une licence en sciences économiques et une maîtrise (économétrie) puis un Diplôme d’Études Approfondies en économie du développement et un Diplôme d’Études Supérieures Européennes en 1982 à l’Université de Nancy 2 en France où il soutient une thèse pour le Doctorat en sciences économiques en 1984, réussie avec ma mention très honorable. C’est devant la même Université qu’il soutient et réussit en 2002 l’habilitation à diriger des recherches en économie du développement.

II a obtenu en juin 1981 le prix du meilleur étudiant du second cycle en économie et celui du meilleur étudiant de la maîtrise option économétrie à l’Université de Nancy 2.

Il est marié et père de trois enfants.

Carrière académique[modifier | modifier le code]

Kiari Liman-Tinguiri a été professeur assistant à l’Université de Nancy 2 de 1982 à 1985, puis à l’Université de Niamey (Niger) où il a été Professeur-maître assistant, puis directeur du département d’économie et Doyen de la Faculté des sciences économiques et juridiques entre 1986 et 1992.

Carrière aux Nations Unies[modifier | modifier le code]

Dr Liman-Tinguiri est entré aux Nations unies comme conseiller économique régional, chargé des questions économiques et des politiques sociales auprès du bureau régional de l’Unicef pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. II y travaille de 1992 à 1999 notamment sur le financement des secteurs sociaux et les programmes visant à atténuer l’impact social des programmes d’ajustement structurel (PAS) mis en œuvre dans les 23 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre. II occupe ensuite successivement le poste d’Administrateur principal des programmes d’analyse économique et de politique sociale au bureau de l’Unicef en Afrique du Sud post apartheid à Pretoria où contribue entre autres à la lutte contre le SIDA. II est ensuite nommé Représentant de l’Unicef en Algérie basé à Alger (2001-2004), puis en Syrie avec résidence à Damas (2004-2006). II réussit le concours interne des Nations pour les fonctions de Coordonnateur Résident et rejoint le PNUD où il occupe les fonctions de Représentant Résident du PNUD et Coordonnateur Résident du Système des Nations unies en Guinée équatoriale basé à Malabo (2006-2009) et ensuite en Guyane ex-britannique à Georgetown (2009-2011). II revient à l’Unicef à New York, comme conseiller principal à la division des politiques et des pratiques avant de prendre congés des Nations unies pour le secteur privé.

II est actuellement Président de IEDAS, International Economic Development Advisory Services, basé à Ottawa. II offre de conseils de consultant de haut niveau pour la programmation de l’aide dans les États fragiles aux institutions financières internationales (BAD pour l’Afrique) mais également aux donateurs bilatéraux .

Dr Liman-Tinguiri tient un blog[1] sur des thématiques variées de développement international, comme la fragilité des États et la croissance économique comme stratégie de réduction de la pauvreté avec des références au Sahel et à l’Afrique.

Publications[modifier | modifier le code]

Activités associatives et collaborations ponctuelles de recherches[modifier | modifier le code]

En plus des universités auxquelles il a été affilié, M. Liman-Tinguiri a eu une collaboration de recherche avec Club du Sahel OECD/CILSS (1987-1990), Centre Sahel (Université LAVAL, Québec, 1989) Overseas Development Institute (London, 1988), La Caisse française de Développement, Niamey (1991) ENDA - Tiers Monde (Dakar, 1987), CODESRIA (Dakar, 1988) OECD (Comité d'Aide au Développement, 1990).

Enfin, Kiari Liman-Tinguiri a eu les responsabilités associatives suivantes :

  • Présidant du Conseil d'Administration de l'ONG Irpod-Sahel (1989).
  • Membre du Comité Spécial chargé de la révision de la Constitution du Niger (1990-1991).
  • Vice-Président pour l'Afrique de l'Ouest de l'Association des Économistes africains (Addis-Abeba, 1989).
  • Vice-Président de la Conférence Internationale des Institutions d'Enseignement et de Recherches Économiques en Afrique de l'Ouest (Ouagadougou, 1991).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]