Pommier japonais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Malus floribunda)
Aller à : navigation, rechercher

Malus floribunda

Malus floribunda
Description de cette image, également commentée ci-après

Fleurs de Malus floribunda

Classification APG III (2009)
Règne Plantae
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Fabidées
Ordre Rosales
Famille Rosaceae
Genre Malus

Nom binominal

Malus floribunda
?Siebold ex ?Van Houtte, date à préciser[1]

Synonymes

  • Malus pulcherrima (Sieb.) Makino[2]
  • Malus pulcherrima (Siebold) Makino[1]
  • Pyrus floribunda G. Kirchn.[3]

Le Pommier du Japon (Malus floribunda) ou Pommier à fleurs, ou Pommier japonais, est une espèce de pommier originaire de la Chine et du Japon cultivée en arbuste d'ornement. Il s'agit soit d'une espèce naturelle, soit d'un hybride de Malus sieboldii et de Malus baccata[réf. nécessaire].

Description[modifier | modifier le code]

L'arbre à port étalé et retombant peut atteindre 8 mètres de haut.

Les feuilles sont petites et ovales.

Les fleurs parfumées éclosent rouges puis virent au blanc en passant par le rose. Avec sa floraison hâtive apparaissant dès le tout début du printemps, c'est le premier des Malus à fleurir au jardin.

Les fruits sont de couleur jaune tirant sur le vert, de 1,3 à 0,3 cm de diamètre.

Pomme du Japon

Très rustique, il peut résister à des températures allant jusqu'à -25°C. Privilégier un sol acide et humide car il craint la sécheresse. Il pourra supporter une exposition en plein soleil s'il est bien arrosé.

Il est légèrement sensible à l'oïdium, au chancre nectrien et au feu bactérien.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Cette espèce ayant l'avantage d'être résistante à la tavelure du pommier, on l'utilise pour créer de nombreux hybrides de pommes à couteau dont la pomme Ariane récemment développée par l'INRA.

Malus floribunda (ou des hybrides tel que le Pommier Evereste) est également beaucoup utilisé comme arbre d'ornement car il arbore de belles fleurs roses au printemps et conserve longtemps ses pommettes rouges en hiver. On peut aussi le traiter en bonsaï. Son nombre chromosomique est 2n = 34.

Liste des variétés[modifier | modifier le code]

Selon Tropicos (13 mai 2017)[4] :

  • variété Malus floribunda var. parkmannii Koidz.

Selon Catalogue of Life (13 mai 2017)[5] :

  • variété Malus floribunda var. parkmanni Koidz.
  • variété Malus floribunda var. spontanea Makino

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :