Oïdium du pommier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oïdium du pommier
Image illustrative de l’article Oïdium du pommier
Symptôme sur feuilles de pommier (Malus domestica).

Type Maladie fongique
Noms communs Oïdium du pommier,
blanc du pommier,
oïdium du pommier et du poirier,
oïdium du cognassier
Agents Podosphaera leucotricha
Hôtes Pommier, poirier, cognassier
Code OEPP PODOLE
Répartition cosmopolite

L'oïdium ou blanc du pommier est une maladie fongique causée par un champignon ascomycète de la famille des Erysiphaceae, Podosphaera leucotricha. Cette maladie se rencontre également sur le poirier et le cognassier, mais est plus fréquente sur le pommier. Elle se manifeste au printemps par un duvet blanchâtre (formé par le mycélium du champignon) qui envahit les feuilles atteintes sur les deux faces. Elle est favorisée par un taux d'humidité et des températures élevées (supérieures à 10° C)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]