Majha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La rivière Beas dans l'état de l'Himachal Pradesh, en Inde.


Majha vient du mot manjhla et signifie « milieu ». Ce mot désigne la partie centrale du Pundjab, qui se situe entre les rivières Beas et Ravi [1]. Les districts de Gurdaspur et Amritsar de l'Inde et celui de Lahore du Pakistan font partie de la zone dénommée Majha. Les montagnes Sivaliks et la rivière Chenab complètent le parallélogramme que forme cette endroit. Au niveau de l'agriculture, le climat est très favorable, et du fait la région était très peuplée dans le passé. Ceci a impliqué que de nombreuses batailles ont eu lieu pour sa possession. Lahore et Amritsar sont des villes qui ont été et qui sont toujours importantes pour les sikhs sur le plan politique et religieux. Aujourd'hui 21% de la population du Penjab se concentrent dans le Majha. Des industries se sont développées comme à Goindval et Batala[2]. Les six premiers Gurus du sikhisme, sauf le deuxième, sont nés dans cet espace.


Références[modifier | modifier le code]

  1. A Popular dictionnary of Sikhism de W. Owen Cole et Piara Singh Sambhi, édition Curzon, page 101, (ISBN 0700710485)
  2. The Encyclopaedia of Sikhism dirigée par Harbans Singh, tome III, pages 23 et 24, ISBN 8173803498