Majesty of the Seas (mini)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le paquebot, voir Majesty of the Seas.
(Mini) Majesty Of The Seas
Image illustrative de l'article Majesty of the Seas (mini)
Le mini Majesty of the Seas à Sarreguemines en 2005.
Type paquebot de croisière
Histoire
Chantier naval Jardin de François Zanella à Morsbach
Quille posée
Lancement
Statut Projet d’exposition à terre
Caractéristiques techniques
Longueur 33,5 m
Maître-bau 4,95 m
Tirant d'eau 1,10 m
Tirant d'air Réglable
Vitesse ? nœuds
Caractéristiques commerciales
Pont 3
Passagers 12 et 1 voiture
Carrière
Armateur Famille de François Zanella
Pavillon Drapeau de la France France
Coût estimé à 1,3M d'euros

Le (Mini) Majesty of the Seas est un modèle réduit français au 1/8 du navire de croisière Majesty of the Seas de la compagnie Royal Caribbean. Il a été construit à partir de 1994 par François Zanella, un ancien mineur passionné de navires depuis qu'il a vu le lancement du paquebot France.

François Zanella a mis onze ans pour construire sa « maquette » en tôle d'acier de 102 tonnes dans son jardin de Morsbach en Moselle à plus de 500 km de toutes mers. Il s'agit de l'aboutissement d'une passion de longue date pour les paquebots. En effet, dans son enfance, émerveillé par le paquebot France, François Zanella en a construit successivement des maquettes miniatures en carton, en allumettes et en métal[1].

Le (Mini) Majesty Of The Seas est conçu pour passer les écluses et naviguer sur tous les canaux d'Europe.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le mini Majesty of the Seas quelques mois avant sa mise à l’eau.

Le (Mini) Majesty Of The Seas a été construit par François Zanella, un ancien mineur des Houillères du bassin lorrain (HBL) passionné de navires depuis qu'il a vu le lancement du paquebot France le . La construction de la réplique a commencé en et s'est achevée par la mise à l'eau du (Mini) Majesty Of The Seas en présence de son constructeur et de sa marraine, Maud Fontenoy. Pour construire son navire, François Zanella a été aidé par des ouvriers des Chantiers de l'Atlantique de Saint-Nazaire en main-d’œuvre et conseils, ces derniers ayant construit le Majesty Of The Seas en 1992. Le (Mini) Majesty Of The Seas a été transporté par camion entre Morsbach où il fut construit et Sarreguemines où il fut mis à l'eau le .

En 2013, le propriétaire du (Mini) Majesty Of The Seas, François Zanella, annonce que, à cause de ses problèmes de santé, le navire est en vente pour un million d'euros[2].

François Zanella, l'emblématique constructeur et capitaine de cette réplique, meurt le 12 mai 2015, avant que son bateau n'ait trouvé (re)preneur[3],[4].

2017 : un nouveau projet pour le navire[modifier | modifier le code]

En 2017, la famille de François Zanella (sa femme et ses deux filles) décident de conserver le bateau et de l’exposer sur un terrain familial, dans la commune de L'Hôpital, où il serait ouvert au public.

Afin de financer le projet, qui nécessite de ressortir le bateau de l’eau avec l’aide d’une grue de 800 tonnes et de le ramener par camion jusqu’au lieu où il sera exposé, l’Association du Mini Majesty Of The Seas ainsi que la famille Zanella recherche des sponsors et lance une campagne de financement participatif sur la plateforme Leetchi[5]

Télévision[modifier | modifier le code]

L'aventure de François Zanella a fait l'objet d'un reportage télévisé, réalisé par Philippe Lespinasse, diffusé dans l'émission Thalassa sur France 3.

Tv Rosselle, la télévision locale de Petite-Rosselle, a également suivi François Zanella depuis la construction du bateau dans son jardin jusqu'à la récente mise en vente du paquebot en passant par sa mise à l'eau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Un paquebot dans le jardin, diffusé dans Thalassa, France 3, 27 juin 2008.
  2. Matthieu Bidan, « Le mineur de charbon devenu capitaine », sur Vice, .
  3. « Morsbach : décès de François Zanella, marin-mineur du Majesty », Le Républicain lorrain, 12 mai 2015.
  4. « François Zanella s'est éteint », sur meretmarine.com, Mer et Marine, (consulté le 16 mai 2015).
  5. Cindy Zanella-Francisco, « Association du Mini Majesty Of The Seas », sur www.leetchi.com, Leetchi SA, (consulté le 15 octobre 2017).
  • Le Républicain Lorrain, édition spéciale du 21 juin 2005.
  • Le Paquebot du mineur, diffusé dans Portrait Lorrain, TvRosselle, 2005.
  • « François ou sa Majesté », diffusé dans le Brise Glace, TvRosselle, 16 juin 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :