Maison Rabot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maison Rabot
Image dans Infobox.
La maison Rabot et l'entrée de la librairie Arthaud
dans la rue Jean-Jacques Rousseau
Présentation
Type
Habitation
Propriétaire
Privé (librairie)
Patrimonialité
Logo monument historique Inscrit MH (1927, oriel)
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
17, rue Jean-Jacques-RousseauVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Grenoble
voir sur la carte de Grenoble
Red pog.svg

La maison Rabot ou hôtel Rabot, qui héberge la plus grande partie de la librairie Arthaud, est un monument historique, situé au 17, rue Jean-Jacques Rousseau, dans le centre piétonnier du quartier Notre-Dame de Grenoble.

Cet hôtel particulier à oriel (tourelle en saillie sur la rue) est installé dans le centre historique de la ville. Sa construction remonte à la fin du XVIe siècle[1] lorsque la démolition de la porte romaine à cet emplacement est entreprise par Lesdiguières afin d'agrandir la ville[2]. L'oriel est inscrite au titre des monuments historiques le [3],[4].

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Cette maison est située à l'angle de la rue Jean-Jacques-Rousseau et de la Grande Rue, au cœur du centre ancien de la ville de Grenoble, à proximité immédiate de la place Grenette, non loin de la cathédrale Notre-Dame de Grenoble. Le bâtiment qui héberge sur l'ensemble de ses étages les rayons d'une grande librairie locale, est libre d'accès aux heures d'ouverture de ce commerce.

Accès[modifier | modifier le code]

À pied[modifier | modifier le code]

Le bâtiment, installé dans la zone piétonne de la ville, est accessible aux passants depuis n'importe quel point de la ville aux heures d'ouverture de la librairie.

Transports publics[modifier | modifier le code]

La maison est desservie par les ligne A et ligne B du réseau de tramway de l'agglomération grenobloise. La station la plus proche se dénomme Hubert Dubedout - Maison du Tourisme.

Historique[modifier | modifier le code]

La Maison Rabot est un hôtel particulier est édifié aux XVIe et XVIIe siècles par la famille Rabot (originaire de Crest dans la Drôme) dont les membres furent des conseillers et des présidents du Parlement du Dauphiné. Son édification remonte très certainement à Jean Rabot, président du parlement entre la fin du XVe siècle et le début du XVIe siècle.

Trois rois de France séjournèrent dans cette demeure : Charles VIII, Louis XII et François Ier[5].

L'hôtel est acquis par la famille Teisseire au XVIIIe siècle.

Description[modifier | modifier le code]

Le bâtiment d'époque renaissance est constitué de pilastres et d’arcatures en pierre de molasse auquel s’ajoute une niche surmontée d’un dais gothique flamboyant.

La partie la plus récente datant du XVIIe siècle de la demeure abrite un bel escalier à balustres de pierre, visible dans la librairie et accessible aux clients de la librairie.

Un oriel (avancée en encorbellement) datant de la même période est visible depuis la rue Jean-Jacques Rousseau[6]. Celle-ci est située juste au-dessus d'une des entrées de la librairie Arthaud et abrite un bureau dans le rayon consacré à la bande dessinée situé au 1er étage

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]