Maine Road

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maine Road
Maine road prior to last game.jpg
Généralités
Adresse
Construction et ouverture
Début construction
Début de construction
Ouverture
Architecte
Charles Swain
Ingénieur
Sir Robert McAlpine (en) +
Rénovation
Extension
Fermeture
Démolition
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Administration
Équipement
Capacité
84 000
Affluence record
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Angleterre
voir sur la carte d’Angleterre
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Grand Manchester
voir sur la carte du Grand Manchester
Red pog.svg

Maine Road était un stade de football localisé à Manchester. C'était l'enceinte du club de Manchester City Football Club entre 1923 et 2003. Cette enceinte a été construite en même temps que le stade de Wembley.

Premier match à Maine Road[modifier | modifier le code]

Le stade fut inauguré le par la victoire de Manchester City sur Sheffield United FC 2-1. Pour ce premier match, le journaliste du journal Manchester Guardian qui découvrit le stade employa ces mots pour le décrire : « impressionnant, sécuritaire, moderne, confortable, puissant… »

Capacité du stade[modifier | modifier le code]

Le 8 mars 1924 voit une foule de 76 166 spectateurs, la plus grande foule alors jamais réunie pour un match de football à Manchester.

Le , Maine Road est rempli par 84 569 spectateurs pour le match de Cup Manchester City-Stoke City FC. Il s'agit de la seconde plus grande affluence pour un match de football en Angleterre[1]. En supposant que la foule record de 84 569 spectateurs ait été le maximum absolu en 1934 (bien que le chiffre de 86 000 est plus probable), il est possible que la capacité au début de la saison 1936-37, après l'agrandissement d'une tribune, a été d'environ 88 000 spectateurs[2].

En 1957, l'extension n'était pas aussi grande que celle prévue lorsque le stade a ouvert ses portes, mais au moins le stade était couvert pour plus de 50 000 fans. Aucun autre lieu de Manchester n'était alors en mesure d'accueillir autant de spectateurs à couvert.

Le Kippax, tribune de Maine Road, après sa reconstruction en 1994
Évolution de la capacité de Maine Road
Année Nb de spectateurs
1923 84 000
1931 86 000
1935 88 000
1946 84 000
1953 76 500
1957 77 000
1963 64 000
1972 54 500
1973 52 600
1989 48 500
1992 39 359
1994 19 150
1995 31 458
1997 32 147
1999 34 026
2000 34 421
2002 35 150

Modification du stade[modifier | modifier le code]

Le terrain a été équipé d'un système d'éclairage pour les matchs en nocturne en octobre 1953.

Dernier match[modifier | modifier le code]

Démolition de Maine Road

Ce sont des adieux émouvants qui se déroulent le dimanche à Maine Road, où le club a joué pendant près de 80 ans, lors du dernier match de City contre Southampton (défaite 0-1).

Changement de stade[modifier | modifier le code]

Manchester City Fc prend ensuite ses quartiers dans le nouveau City of Manchester Stadium, initialement construit pour accueillir les Jeux du Commonwealth.

Le stade est ensuite modifié (piste d'athlétisme détruite) afin de passer sa capacité de 38 000 à 47 726 places assises.

Démolition[modifier | modifier le code]

Démolition de Maine Road

La démolition, entamée en février 2004, est achevée au mois de juillet.

Divers objets de Maine Road ont été récupérés par le Club, y compris deux des mosaïques positionnées à l'origine sur des portes de sortie. L'une d'elles a été reconstruite et fait actuellement partie du jardin commémoratif de la ville au City Of Manchester Stadium.

Depuis sa destruction, des logements ont été construits à la place du stade.

Concerts et autres[modifier | modifier le code]

Le 16 juillet 1986, le concert de Queen a accueilli 35 000 spectateurs.

En 1996, eut lieu dans le stade un concert du groupe Oasis (groupe originaire de Manchester) ayant donné lieu à un dvd live.

Le 20 juin 1990, Maine Road accueille les Rolling Stones.

En plus des matchs de Manchester City, le stade a également accueilli :

  • le premier match de qualification pour la Coupe du Monde en Angleterre ;
  • une demi-finale de la FA Cup ;
  • une finale de la Coupe de la Ligue ;
  • le premier match européen joué en Angleterre ;
  • des concerts par des artistes de la Reine ;
  • des évènements religieux ;
  • des matchs de rugby ;
  • un tournoi de tennis international.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « FA Cup special: Thrills, spills and a cast of thousands at Maine Road », sur www.manchestereveningnews.co.uk,‎ (consulté le 4 mars 2015)
  2. (en) Gary James, Manchester City : The Complete Record, 1880-2006, Nottingham, DB Publishing,‎ (ISBN 9781780911465), p. 324