Madilu System

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Madilu System
Description de l'image defaut.svg.
Informations générales
Surnom Le Grand Ninja, Multi System, Le Grand Pharaon, Ramsès II
Nom de naissance Jean de Dieu Madilu Bialu Makiese Wabulakombe
Naissance
Kisantu, Bas-Congo,
Drapeau du Congo belge Congo belge
Décès (à 57 ans)
Kinshasa,
Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Rumba, soukous
Labels Syllart Production, Sonodisc, JPS Production

Jean De Dieu Bialu Makiese (alias Madilu System), né le à Kisantu (Congo belge) et mort le à Kinshasa (République démocratique du Congo), est un chanteur congolais. [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Né le à Kisantu, dans la région du Bas-Congo, Jean de Dieu Bialu Makiese, dit "Madilu System", "Madilu Multi System", "Grand Ninja" ou "Le Grand Pharaon", débute dans la musique en 1970 comme chanteur au sein de l'orchestre Bamboula de Papa Noël Nedule. Plus tard, il monte, avec Yosha et Pindu, le groupe Bakuba Mayopi.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1975, Madilu System décide de voler de ses propres ailes en fondant sa propre formation, Pamba Pamba. Fort de ses diverses expériences, il rejoint l'Afrisa International de Tabu Ley Rochereau, où il reste quelques mois. Il intègre ensuite le TP OK Jazz de Franco, s'illustrant avec ses interprétations en duo avec Franco de Non, Mamou (son premier succès) ou encore Mario (écrit en 1985 par ce dernier), puis avec Boma ngai, na boma yo to bomana et Dati Pétrole, composé par Simaro Lutumba.

Après le décès de Franco survenu le , Madilu System quitte le TP OK Jazz pour une carrière solo avec son propre groupe, TP Multi System, basé à Kinshasa. En 1994, il se distingue avec l'album Sans commentaire ; son titre phare, Ya Jean, devient un énorme hit au RDC[passage promotionnel].

En 2005, Madilu System chante pour le président Omar Bongo.

Décès[modifier | modifier le code]

Madilu System décède le samedi , à 7 h du matin, à la Clinique Universitaire de Kinshasa, à la suite de longues maladies (diabète, hypertension). Il avait 57 ans.

Sa femme réside dans la commune de Moissy-Cramayel en France.

Discographie[modifier | modifier le code]

VHS et DVD[modifier | modifier le code]

  • Sans Commentaire (1994)
  • Le Nouveau Madilu System (1995)
  • L'Eau (1998)
  • Pouvoir (2000)
  • Bonheur (2002)
  • Le Tenant du Titre (2005)
  • La Bonne Humeur (2007)
  • Dernière Volonté (2007)
  • Frère Édouard (Clips) (2008)

Membres du Tout Puissant Multi System[modifier | modifier le code]

Danseuses[modifier | modifier le code]

  • Neneh Mabaya - Depuis 2001-2003
  • Nana Mulenga - Depuis 1993-1997
  • Bijoux Anapata - Depuis 1999-2000
  • El Bazou Ba Whisky - Depuis 1999-2000

Anciens Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Egesson Hormis (chanteur) (1997-2007)
  • Mardochée Kayembe (chanteur) (1997-2000)
  • Papy Kalombo (chanteur) (1998-2000)
  • Lidane (chanteur) (1997-2007)
  • Acouda Nzuzi (chanteur) (1997-2005)
  • Freddy (chanteur) (1997-2007)
  • Rio Kazadi (chanteur) (1998-1999)
  • Jeannot Ngidi Ngondi (animateur) (1997-2007)
  • Petit Guylain (animateur) (1997-2000)
  • Ya Nono (animateur) (1999-2000)
  • Shiko Mawatu (guitare) (1995-2003)
  • Volvo 840 Lukebuka (guitare) (1993-1995)
  • Fofo Le Collégien (guitare) (1995-1999)

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Albums et singles de Madilu Systeme », sur www.chartsinfrance.net (consulté le 7 février 2021)