Madhukar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes.

Madhukar

Madhukar (né le 4 novembre 1957, traduction littérale : « amant aussi sucré que le miel ») est le nom sanscrit d'un auteur allemand, promoteur d'un néo-advaïta occidental et d'une forme de méditation qu'il appelle « Yoga du Silence ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Au début des années 1980, il dit avoir vécu un éveil spontané de la Kundalini[1]. En tant qu'élève de Namkhai Norbu, maître de l'école bouddhiste-tantrique Dzogchen, il s'établit en tant que professeur de méditation et de Yoga.

En 1992, au cours d'un séjour en Inde, il rencontre son maître H.W.L. Poonja, lui-même élève de Sri Ramana Maharshi qui n'avait, durant son darshan ni disciples, ni élèves[2].

Philosophie[modifier | modifier le code]

Madhukar propose des Satsang (Sat = vérité et Sangha = communauté) et des retraites dans le monde entier autour de la notion de « quête du soi » (Atma Vichara) par le biais de la question « qui suis-je? ».

Madhukar suppose un lien entre l'expérience de la spiritualité et les conclusions des neurosciences, des sciences cognitives et de la physique quantique[3].

À l'instar de nombreux gourous des spiritualités d'inspiration orientales, Madhukar affirme que l'être humain vit dans la croyance fausse d'avoir un « moi » réel. Selon lui, en réalité, chaque être vivant est en fait pure conscience dans laquelle le monde se projette subjectivement. Avec la question « Qui suis-je? », il serait alors possible de remettre en question cette perception pour reconnaître la conscience pure (le Soi). Selon cette thèse, la réalisation du Soi équivaut à la liberté absolue, l'amour universel et le bonheur silencieux.

Madhukar[modifier | modifier le code]

Madhukar étant un nom sanscrit qui peut être adopté traditionnellement par plusieurs personnes au même moment, ce Madhukar n'est pas à confondre avec Dhyan Hareesh Madhukar autrement appelé Madhukar Thompson, né en 1949, ancien disciple d'Osho et décédé en mai 2011, ni CV Madhukar (en) ou Hemant Madhukar (en)

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Vgl. Interview “Der erleutete Schwabe” in Balance Magazin, 04/2003, http://www.balance-online.de/texte/205.htm
  2. Vgl. Madhukar: Einssein – Klarheit und Lebensfreude durch Advaita, Lüchow Verlag, 2007
  3. Madhukar: “The Simplest Way”, Editions India, 2nd edition, USA & India 2006

Sources[modifier | modifier le code]

  • Bittrich, D./Salvesen, C.: Die Erleuchteten kommen. Goldmann Arkana, 2002, (ISBN 3-442-21612-5)
  • Salvesen, Christian : Advaita: Vom Glück, mit sich und der Welt eins zu sein. O.W. Barth, 2003, (ISBN 978-3502675006)
  • Interview avec Madhukar: Ich habe keine Lehre, dans: Esotera 07/2004
  • Interview avec Madhukar: Diener der Wahrheit, dans: One Spirit, 2003
  • Christian Rieder: Die neuen Erleuchteten, dans: Ursache&Wirkung, 2006
  • Interview avec Madhukar: Tue nichts und sei glücklich, dans: Yoga Aktuell 39 - 04/2006
  • Dafna Moscati, Marco Mazzotti: Il Fiore del Nirvana. Macrolibrarsi, film documentaire, Italie, 2007
  • Es ist immer Jetzt, in: Vital 12/2009

Liens externes[modifier | modifier le code]