MP hygiene

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

MP hygiene

MANUFACTURE DE PRODUITS D'HYGIENE

Création 1865

1969 (société actuelle)

Fondateurs Louis-Alexis Miribel
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Lyon
Drapeau de France France
Direction Marc Miribel - Pierre Miribel - Laure Miribel
Actionnaires FAMILLE MIRIBEL
Activité Fabrication d'articles en papier à usage sanitaire ou domestique
Produits Essuie-tout, papier-toilette, mouchoirs, savons pour les mains, gel et solution hydroalcooliques, essuyage non-tissé, protection à usage unique, etc.
Effectif 250 en 2019
SIREN 301 276 127
Site web https://www.mphygiene.com/

Chiffre d'affaires 91 950 000€ (2019)
Résultat net 4 184 000 € (2018)[1]

MP hygiene[2] est une entreprise papetière française créée en 1865. Elle fabrique et transforme des produits d’hygiène à usage unique tels que les essuyages papier sous la marque Evadis et de technologie DESL ainsi que des essuyages non-tissé. MP hygiene est également fabricant de savons pour l'hygiène des mains de marque TIFON®, de gels et de solutions hydroalcooliques commercialisés sous la marque SANITIZER®. Depuis plus de 20 ans, l’entreprise conçoit et développe des équipements de protection individuelle jetables (gants, masques...) sous la marque JET®. Ces produits sont distribués par des revendeurs nationaux ou internationaux puis utilisés dans les secteurs de l’industrie, du médical, de l’alimentaire et en collectivité.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1865, Louis-Alexis Miribel fonde, à Vienne, une entreprise de récupération de déchets textiles destinés à l’industrie textile et papetière.

François Miribel rejoint l’entreprise en 1936. Il se spécialise dans le triage de chiffons de laine achetés auprès de chiffonniers ou « piquetiers ».

En 1967 Bernard Miribel rejoint l’entreprise Fonlupt Bourg, spécialisée dans le chiffon d’essuyage, située à Bourg-en-Bresse qui vendra jusqu’à 8000 T de chiffons d’essuyage par an.

En 1997, après avoir dirigé la filiale anglaise d’IMBALPAPER, Marc Miribel reprend la société familiale Fonlupt Bourg, basée à St-Rambert-d’Albon qui devient alors Fonlupt SA.

En 1998, l’entreprise déménage à Annonay (Ardèche), dans les anciens locaux de la Papeterie Canson, et commence à commercialiser des articles d’essuyage papier.

En 2000, MP hygiene lance la marque JET, articles de protection à usage unique.

En 2003, la décision est prise d’investir dans une première ligne de transformation dotée de la technologie DESL (gaufré-collé).

Concomitamment, l’entreprise développe un distributeur à prédécoupe automatique, baptisé Autocut.

En 2007, la société est renommée Manufacture de Produits d’hygiène, MP hygiene.

En 2009, MP hygiene met au point une nouvelle technologie, le DESL. Le mariage de la technologie DESL, 2 plis laminés collés, et du distributeur Autocut permet à la société MP hygiene de répondre à la très forte demande d’essuie-mains liée au virus H1N1. La France avait, alors, un retard considérable en matière d’hygiène des mains.

Une usine de savon est mise en place pour répondre à la demande, notamment en matière de gel hydro-alcoolique.

En 2012 MP hygiene crée la Papeterie d’Annonay[3],[4]. Cette papeterie est située sur le site historique des grandes familles de papetiers et notamment l’entreprise Canson et Montgolfier[5],[6].

La capacité de production de la Papeterie d’Annonay est de 30 000 tonnes par an.

En 2020, Marc Miribel nomme son fils Pierre Miribel Directeur Général et sa fille Laure Miribel Directrice Générale Déléguée et reprend ses fonctions de Président de MP hygiene. Il investit dans un nouvel atelier de fabrication de gels et de solutions hydroalcooliques et recrute 200 personnes pour une production journalière de 80 000L de gel hydroalcoolique.

Organisation[modifier | modifier le code]

MP hygiene est le plus important fabricant français intégré de papier d’essuyage labellisé Origine France Garantie[7].

MP hygiene dispose de 52 500 m2 de bâtiments répartis sur quatre sites en Ardèche et en Isère et de vingt-et-une lignes de production, toutes équipées des dernières technologies.

Depuis 1997, plus de 71M€ ont été investis et 450 emplois ont été créés sur le bassin annonéen[8],[9].

En 2015 et en 2019 MP hygiene remporte le grand prix des entreprises de croissance dans la catégorie « Industrie »[10],[11].

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.societe.com/societe/manufacture-de-produits-d-hygiene-301276127.html
  2. « MP hygiene », sur www.mphygiene.com
  3. « Olivier Dussopt, député de l'Ardèche: Inauguration de la papéterie d'Annonay! Un investissement fort de MP Hygiène », sur www.olivierdussopt.fr (consulté le 21 mai 2015)
  4. « MP Hygiène inaugure sa papeterie » (consulté le 21 mai 2015)
  5. Rédaction BA, « Retour de la fabrication du papier sur le Bassin d’Annonay », Communauté d'agglomération Bassin d'Annonay,‎ , http://www.cc-bassin-annonay.fr/Retour-de-la-fabrication-du-papier.html (lire en ligne)
  6. http://www.francebleu.fr/infos/une-machine-papier-produit-du-made-france-annonay-882396, « Une machine à papier produit du Made in France à Annonay », France Bleu Drôme Ardèche,‎ , http://www.francebleu.fr/infos/une-machine-papier-produit-du-made-france-annonay-882396 (lire en ligne)
  7. Redaction BE, « Essuyage : MP Hygiene bénéficie du logo « Origine France Garantie » », bimestriel,‎ , http://www.batiment-entretien.fr/actualite/essuyage-mp-hygiene-b%C3%A9n%C3%A9ficie-du-logo-origine-france-garantie (lire en ligne)
  8. P VERCESI, « MP Hygiène récolte les fruits de son intégration », quotidien_web,‎ , http://www.ledauphine.com/ardeche/2015/01/27/mp-hygiene-recolte-les-fruits-de-son-integration-jyen (lire en ligne)
  9. Frédéric Roland, « MP Hygiène inaugure sa papeterie », sur usinenouvelle.com,
  10. « Grand Prix des Entreprises de Croissance », sur http://www.grandprix-entreprisesdecroissance.fr, (consulté le 2 juillet 2015)
  11. « Marc Miribel (MP hygiene) : « Nous avons fait le pari osé de mettre en place notre propre papeterie » », sur http://www.magazine-decideurs.com, (consulté le 14 janvier 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]