MAB modèle C

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le MAB C de la collection du Musée national des armes de Toula (Russie).

Le Modèle C de la Manufacture d'armes de Bayonne (MAB) est un pistolet de défense et de police de fabrication française. Il s’inspire du Browning M1910.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il fonctionne par culasse non calée et simple action. Il diffère de son modèle par l’emplacement (en arrière de la détente) et la forme de son levier de sûreté (qui bloque la culasse en fin de chargeur) et de son verrou de chargeur. De même, les organes de visée fixes (guidon et cran de mire) ont été améliorés. L’arme possède enfin une pédale de poignée. Ce PA produit a Bayonne était vendu en calibre 7,65 mm et 9 mm courts. L’arme subit des modifications mécaniques et esthétiques mineures en 1946, 1948 et 1950.

Production et diffusion[modifier | modifier le code]

Le MAB C fut produit de 1933 à 1963 (9 mm) et 1967 (7,65 mm) pour le marché français et l’exportation. Entre 1940 et 1944, il fut livrée à la Wehrmacht et arma les FFI. Il fut dotation dans la Police nationale après 1945. Un importateur californien le commercialisa aux États-Unis sous le nom de WAC Le Cavalier.

Données techniques-[modifier | modifier le code]

  • Munitions : 7,65 Browning/9 mm Court
  • Longueur : 15,6 cm
  • Canon : 8,3 cm
  • Masse de l’arme vide : environ 700 g
  • Chargeur : 7 en 7,65 mm / 6 cartouches en 9 mm

Références imprimées[modifier | modifier le code]

  • Jean Huon. Les Pistolets Automatiques Français, 1890–1990. Paris: Histoire & Collections, 1995. (ISBN 2-908182-33-5).
  • Bernard Meyer. "Les Prototypes MAB". Gazette des armes, N°200.