Lycopodiales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lycopode)
Aller à : navigation, rechercher

Les Lycopodes (Lycopodiales) sont un ordre appartenant à la division des Lycophytes.

Description générale[modifier | modifier le code]

Les Lycopodes sont des plantes vivaces toujours vertes, à racines dichotomiques (division en forme de "Y"). Les fructifications (sporanges) sont toutes semblables (sans différenciation sexuelle), en forme de sac, insérées sur la face supérieure des feuilles, le plus souvent formant dans leur ensemble un épi sporifère plus ou moins long. Les spores sont généralement de couleur jaune soufre et sont toutes semblables également : on parle d'isosporie.

Classification[modifier | modifier le code]


Les genres Huperzia, Phlegmariurus et Phylloglossum étaient autrefois inclus dans la famille des Lycopodiacées, mais sont intégrés aujourd'hui dans la famille des Huperziacées.

Usages[modifier | modifier le code]

  • Cosmétique : la poudre élaborée par les spores du lycopode a l'avantage d'absorber les molécules grasses, on l'utilise comme shampooing sec, pour calmer l'irritation des obèses, éviter la formation d'escarre, elle remplaçait autrefois la poudre de talc contre les rougeurs des fesses des bébés.
  • Médicinal : la plante est diurétique, anti-rhumatismale. Elle lutte contre la constipation chronique, les crampes, et de nombreuses maladies du foie (cirrhose par exemple). Elle est citée dans le livre le plus connu de Maria Treben, La santé à la pharmacie du Bon Dieu[1].
  • Magie : la poudre de lycopode est extrêmement inflammable. Utilisée pour simuler des flammes en magie, elle émet une intense lumière et peut donner de grandes flammes selon le procédé d'utilisation.

Emplacement[modifier | modifier le code]

  • On trouvera une belle station de Lycopodes au lieu-dit "La Hutte", dans la vallée de l'Ourche.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maria Treben, La santé à la pharmacie du Bon Dieu, pp. 29-31. Pour accéder au livre en ligne, dans la page ici liée: cliquer sur le lien "Treben Maria - La Sante a la pharmacie du Bon Dieu.zip".

Liens externes[modifier | modifier le code]