Lucien d'Antioche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Lucien.
Lucien d'Antioche
Lucian of Antioch (Menologion of Basil II).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Époque
Activité
Autres informations
Étape de canonisation

Lucien d'AntiocheSamosate, vers janvier 240 - + Nicomédie, 312) est un prêtre, saint et martyr. L'Église catholique le célèbre le 7 janvier[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Théologien influent, admirateur d'Origène (s'il ne fut un de ses élèves), il laisse une profonde empreinte dans l'histoire du christianisme. Il est à l'origine du mouvement de l'arianisme, Arius ayant érigé en système ce qu'il avait appris de lui en matière de christologie.

Selon la tradition, il ouvre à Antioche une école d'exégèse et commence à traduire l'Ancien Testament. Arrêté au moment de la persécution de Dioclétien, il est exécuté après neuf ans de détention[2]. Il est enterré à Hélénopolis où l'empereur Constantin fait édifier une basilique dédiée au saint[3].

Écrits[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nominis : Saint Lucien d'Antioche
  2. « Saints d'hier et d'aujourd'hui », Magnificat, no 62,‎
  3. Pierre Maraval, Lieux saints et pèlerinages d'Orient: histoire et géographie des origines à la conquête arabe, Cerf, , p. 367

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • G. Bardy, Recherches sur S. Lucien d'Antioche et son école, Paris, 1936.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :