Lower Class Brats

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lower Class Brats
Description de cette image, également commentée ci-après

Lower Class Brats en 2007.

Informations générales
Surnom Brats, LCB
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Punk rock[1], street punk, skate punk, oi!
Années actives Depuis 1995
Labels Punkcore Records, Dirty Punk Records, Combat Rock, GMM, Helen of Oi!, TKO Records
Composition du groupe
Membres Bones DeLarge
Marty Volume
Ron Conflict
Punt
Anciens membres Rick Brat
Rob Brat
Clay Aloy
Johnny O. Negative
Houston Richieson
Ryland Meyer
Mike Brat
Brad Teeter
EVO
Joey the Kid

Lower Class Brats est un groupe de punk rock américain, originaire d'Austin, au Texas. Ils seront supportés par la marque Lucky 13 Apparel. Ouvertement contre le mouvement Emo, le groupe s'est fait une réputation dans le monde du street punk en restant toujours underground. Le groupe faillit se dissoudre après que certain membres durent régler leur addictions aux drogues et à l'alcool.

Très suivi par les skateboarders et le mouvement skate en général, le groupe apparut dans le dernier numéro du magazine de skate Thrasher, une planche de skate est même créée à l'image du groupe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lower Class Brats est formé en janvier 1995 à Austin, au Texas. Le groupe est initié par Bones DeLarge, à cette période concentré sur le film A Clockwork Orange de Stanley Kubrick, et sur la seconde vague du punk britannique avec des groupes comme Sham 69[1]. Depuis 1995, DeLarge est le seul membre constant de Lower Class Brats. Après plusieurs singles, EP, et compilation qui apparaitront plus tard dans une anthologie intitulée Real Punk Is an Endangered Species: The Clockwork Singles Collection en 2003, les Lower Class Brats enregistrent et publient leur premier album studio, Rather Be Hated than Ignored[1]. L'album suit de deux autres : The Plot Sickens en 2000, et A Class of Our Own en 2003 au label Punkcore Records[1].

Trois ans après la sortie de A Class of Our Own, en 2006, Bones DeLarge recrute de nouveaux membres et le groupe comprend désormais le guitariste Marty Volume, le bassiste Evo, et le batteur Clay. Ils signent au label de punk indépendant TKO Records, et publient l'album The New Seditionaries[1],[2]. En 2007 sort l'album live Loud and Out of Tune: Live!!! chez TKO Records[3].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Bones DeLarge - chant (depuis 1995)
  • Marty Volume' - guitare (depuis 1995)
  • Ron Conflict - basse (depuis 2012)
  • Punt - batterie (depuis 2014)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Rick Brat - basse (1995-1999, 2000)
  • Houston Richieson - basse (1999)
  • Ryland Meyer - basse (2000-2002)
  • Johnny O. Negative - basse (2008-2011)
  • EVO - basse (2002-2008, 2011-2012)
  • Rob Brat - batterie (1995-2000)
  • Brad Teeter - batterie (2000-2002)
  • Mike Brat - batterie (2002-2004)
  • Clay Aloy - batterie (2004-2008)
  • Joey The Kid - batterie (2008-2013)
  • R.T. - piano (sur Rather Be Hated than Ignored, 1997)
  • Tony Scalzo - piano (sur The New Seditionaries, 2006)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Rather Be Hated than Ignored (réédité en 2001 par Punkcore)
  • 2000 : The Plot Sickens
  • 2003 : A Class of Our Own
  • 2003 : Clockwork Singles Collection: Real Punk Is an Endangered Species

EP et splits[modifier | modifier le code]

  • Who Writes Your Rules (EP)
  • LCB/Reducers SF (split)
  • A Wrench In the Gear
  • LCB/ Dead End Cruisers (split)
  • LCB/ Templars (split)
  • Psycho
  • Glam Bastard
  • Deface the Music
  • The Worst (EP)
  • I'm a Mess
  • LCB/ Chelsea (split)
  • Punks,Skins, Herberts and Hooligans
  • Primary Reinforcement

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Stewart Mason, « Lower Class Brats Biography », sur AllMusic (consulté le 15 mai 2017).
  2. (en) « The New Seditionaries (2006) - Review », sur PunkNews (consulté le 15 mai 2017).
  3. (en) « Loud and Out of Tune: Live!!! [CD/DVD] (2007) - Review », sur PunkNews (consulté le 15 mai 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]