Louis-Cyrille Cottin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Louis-Cyrille Cottin
Naissance
Jujurieux (France)
Décès (à 66 ans)
Lyon (France)
Nationalité Français
Pays de résidence Drapeau de la France France
Profession
Homme d'affaires
Activité principale
Soyeux
Conjoint
Louise Payen
Descendants
Famille
Claude-Joseph Bonnet, son grand-père
Louis-Antoine Payen, son beau-père
Antoine Richard, son beau-frère et associé

Louis-Cyrille Cottin, né le à Jujurieux et mort le à Lyon[1] est un homme d'affaires français. Il tient sa fortune d'une affaire familiale de soieries créée en 1830 dans laquelle il est associé avec les petits-fils de Claude-Joseph Bonnet.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1863 il épouse Louise Payen, issue d'une nombreuse famille de la grande bourgeoisie lyonnaise, et dont les descendants comptent de nombreuses alliances dans la noblesse française. Ils ont sept enfants, dont Cyrille Edouard Cottin, le cofondateur de la société automobile Cottin & Desgouttes.

En 1880, il fait élever à Écully, sur un site où il occupait un chalet prêté par son beau père, Le Vivier, un château de style néogothique. Il passe commande à l'architecte Cahuzac, élève d'Eugène Viollet-le-Duc, d'une construction dans le goût des châteaux de la Loire, « un petit Azay-le-Rideau ». L'ensemble est imposant : trente-cinq pièces autour d'un donjon de plus de trente mètres de hauteur, avec un parc aménagé par le paysagiste Luizet[2]. Il abrite aujourd'hui l'école culinaire de Paul Bocuse.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Louis, Cyrille Cottin », sur Geneanet (consulté le 27 janvier 2013).
  2. D'après Henri Pansu, « Cyrille Cottin et le château du Vivier » dans Journées d'études, Ecully et sa région, Union des Sociétés historiques du Rhône, 1994.