Louis-Auguste-Alfred Beurdeley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louis-Auguste-Alfred Beurdeley
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Louis-Auguste-Alfred Beurdeley est un ébéniste et bronzier né le à Paris et mort le [1], à l'âge de 74 ans.

Il est le fils de Jean-Baptiste Beurdeley, sellier-bourrelier au régiment de Murat qui devint par la suite antiquaire[2]. Louis-Augustre-Alfred reprendra l'affaire de son père en 1835[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1835, Louis-Auguste-Alfred Beurdeley reprend l'affaire de son père, l'atelier « marchand de bronzes et de curiosités ». Sous le Second Empire, Beurdeley diversifie les activités de l'entreprise familiale en y associant l’activité de créateurs de meubles et d'objets d'art.

Il passe la main à son fils, Alfred-Emmanuel Beurdeley en 1875[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gordon Campbell, The Grove Encyclopedia of Decorative Arts, volume 1, Oxford University Press (ISBN 978-019-518948-3)
  2. « Généalogie de Jean Baptiste BEURDELEY », sur Geneanet (consulté le 26 septembre 2020).
  3. http://www.sothebys.com/it/auctions/ecatalogue/2015/19th-century-furniture-decorative-arts-n09410/lot.112.html
  4. Camille Mestdagh, Les copies à l’ère des premières Expositions universelles : les œuvres de Dasson et de Beurdeley, « un XVIIIe siècle qui continue de vivre » ?, Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles, https://crcv.revues.org/13481?lang=fr#authors