Loúka Katséli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Loúka Katséli
Louka Katseli in 2008.JPG
Fonctions
Présidente du conseil d'administration
Ethnikí Trápeza
depuis le
George Zanias (en)
Présidente du conseil d'administration
Social Agreement (en)
-
Panagiotis Demetroulopoulos (d)
Ministre du Travail et de la Sécurité sociale
Gouvernement Geórgios Papandréou
-
Ministre de l'économie et de la compétitivité
Gouvernement Geórgios Papandréou
-
Nikos Christodoulakis (en)
Députée au Parlement grec
Mouvement socialiste panhellénique et Deuxième circonscription d'Athènes
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (65 ans)
AthènesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Λούκα ΚατσέληVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Woodrow Wilson School of Public and International Affairs (en)
Smith College (baccalauréat universitaire) (jusqu'en )
Université de Princeton (doctorat) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Pélos Katséli (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Aleka Katseli (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Nóra Katséli (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Gerasimos Arsenis (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Partis politiques

Loúka Katséli (en grec moderne : Λούκα Κατσέλη) est une femme politique grecque, née le à Athènes, exclue du PASOK pour s'être opposée à la politique d'austérité du Mémorandum et membre fondatrice du parti de l'Accord social.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née en 1952 à Athènes, Loúka Katséli fit ses études d'économie aux États-Unis, d'abord au Smith College (BA en 1972) puis à Princeton (PhD, doctorat en 1978). Elle fut assistante-professeur à Yale (1977-1985) puis professeur invité à l'Université de Londres (1986) et enfin professeur d'économie à l'Université d’économie d’Athènes (1987) puis à l'Université nationale capodistrienne d'Athènes.

Elle a travaillé pour les Nations unies, la commission européenne et l'OCDE.

En 1976, elle adhéra au PASOK. Elle fut conseillère d'Andréas Papandréou entre 1993 et 1996. Elle fut élue de la seconde circonscription d'Athènes (Athènes B) en 2007 au parlement hellénique.

Elle fut d'octobre 2009 à septembre 2010 ministre de l'Économie, de la Compétitivité et de la Marine marchande du Gouvernement Geórgios Papandréou. À la suite du remaniement ministériel, elle devient ministre du Travail et de la Sécurité sociale en septembre 2010. Le 17 juin 2011, elle a quitté le gouvernement, en désaccord avec la politique d'austérité.

Le 20 septembre 2011, après avoir voté contre les nouvelles mesures d'austérité, elle a été exclue du PASOK.

Le 14 mars 2012, elle a fondé avec Haris Kastanidis, autre parlementaire exclu du PASOK pour les mêmes raisons qu'elle, un nouveau parti politique grec : le parti de l'Accord social.

Le 30 mai 2012, à la sortie d'une rencontre avec Aléxis Tsípras, elle a annoncé le soutien de son parti à la SYRIZA sur la base de convergences de programme[1].

Loúka Katséli est l'épouse de Gerasimos Arsenis (en), ancien ministre PASOK, avec qui elle a eu deux enfants : Dimitris et Amalia.

Notes et références[modifier | modifier le code]