Liv Lindeland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Liv Lindeland
Naissance (72 ans)
en Norvège
Caractéristiques physiques
Taille 1,71 m
Poids 49 kg
Carrière
Apparition dans Playboy
Janvier 1971
PDA de l’année
1973

Liv Lindeland (née le 7 décembre 1945 en Norvège) est un modèle de charme féminin et une actrice. Elle a été choisie par le magazine Playboy comme playmate du mois de janvier 1971 et a été élue Playmate de l'Année en 1972. On se souvient d'elle, particulièrement, parce que son dépliant central fut le tout premier depuis la création du magazine, à montrer les poils pubiens du modèle, de façon d'ailleurs assez discrète.

On était en plein dans la période des Guerres pubiennes entre Playboy et Penthouse ; depuis plusieurs mois, les deux magazines avaient commencé à braver progressivement la censure en proposant des photos de femmes nues sur lesquelles les poils pubiens étaient visibles, non dissimulés par quelque artifice. Cependant cette audace n'avait jamais été jusqu'à toucher le dépliant central, même si quelques-uns s'en étaient approchés de très près, comme ceux de Melodye Prentiss (Miss Juillet 1968), Majken Haugedal (Miss Octobre 1968), ou encore de Gloria Root (Miss Décembre 1969).

Le pas décisif fut fait avec la photo de la blonde Liv Lindeland, pourtant prise par suite d'inattention par le photographe Alexas Urba, qui raconte : « Elle était assise sur un lit dans le studio et je lui ai demandé de lever un peu sa jambe droite pour améliorer la pose. Mais je n'avais pas remarqué que l'on voyait ses poils pubiens avant de tirer les photos. »[1] Un rayon de soleil en contrejour illuminait en effet quelques boucles blondes de nature non équivoque. La décision de publier fut prise par Hefner après maintes réflexions et beaucoup d'hésitation car il courait le risque d'un procès pour obscénité - Penthouse avait ouvert la voie cinq mois auparavant. « Mais Le premier pubis de Playmate passa généralement inaperçu dans l'ensemble de la nation. »[2]

Dans sa Playmate Data Sheet, à l'énoncé « I AM POSING BECAUSE : », Liv répondait : « Because if one has an attractive body it should not be hidden. » (« JE POSE PARCE QUE : si l'on a un corps attirant, on ne devrait pas le cacher »)

Le pas suivant devait être franchi un an plus tard avec Marilyn Cole (Miss Janvier 1972) posant debout, totalement nue et de face, alors que Liv Lindeland s'apprétait à recevoir le titre de Playmate de l'Année 1972 ; elle reçut à cette occasion, outre le cachet habituel et de nombreux autres cadeaux, une automobile DeTomaso Pantera avec moteur Ford 351 V-8.

Par la suite, elle entama une carrière théâtrale, puis devint agent artistique. Elle a à nouveau posé dans Playboy en 1979 pour l'article Playmates Forever proposant des photos nues d'anciennes playmates, fréquente occasionnellement les Glamourcon (en)[3].

Elle vit à Hawaii avec son troisième mari, Tony Martin, qui est fils de Cyd Charisse.


Films[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. R. Miller, op.cit. page 168
  2. R. Miller, op.cit. page 169
  3. Liv (56 ans) au Glamourcon 25, Los Angeles, 2&3 juin 2001

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gretchen Edgren (trad. Tom Morrow; Lien), Le livre des Playmates : Six décennies de charme [« The Playmate Book: Six Decades of Centerfolds »], Taschen GmbH, , 472 p. (ISBN 3822843857) pages 152/153
  • Russell Miller (trad. Elizabeth Kern), L'histoire excessive de Playboy : Trop de fric, trop de filles, trop vite ... [« Bunny, the real story of Playboy »], Paris, Albin Michel, , 307 p. (ISBN 2-226-02961-3, ISSN 0299-0636), chap. 9 (« C'est décidé, j'enlève le bas ! »)