Lionel Maurel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lionel Maurel
Description de cette image, également commentée ci-après

Lionel Maurel en 2012.

Nom de naissance Lionel Maurel
Alias
Calimaq
Nationalité Drapeau de la France Français
Profession
Autres activités
Formation

Lionel Maurel est un blogueur né en 1976[1]. Ses billets portent sur une re-définition du droit d'auteur à l'ère du numérique.

Activités professionnelles[modifier | modifier le code]

Lionel Maurel est titulaire d'un DEA de droit public fondamental de l'université Toulouse-I-Capitole (1999). Il réussit le concours de conservateur de bibliothèque en 2006.

Il est d'abord en poste à la BnF où il coordonne les relations de Gallica avec les bibliothèques partenaires spécialisées en droit et sciences politiques. Il rejoint ensuite en 2011 la BDIC (Université Paris Nanterre) où il est responsable des projets numériques. En 2015, il devient responsable de la valorisation de l'Information Scientifique et Technique (IST) à l'Université Paris Lumières.

Activité militante et travaux[modifier | modifier le code]

Lionel Maurel est cofondateur avec Silvère Mercier du collectif Savoirscom1 et participe à de nombreuses conférences[2] sur le thème des biens communs[3],[4], la culture libre[5] et le domaine public[6]. Il identifie dans l'actualité les dérives les plus pertinentes des droits de propriété intellectuelle, dans une revue hebdomadaire publiée sur la plate-forme de blog Tumblr : Copyright Madness[7] et maintenant sur Numerama[8] (rubrique Copyright Madness).

Lionel Maurel est membre du collège d'orientation stratégique de l'association La Quadrature du Net pour la défense des libertés citoyennes sur l'Internet[9].

Comme solution au financement des créateurs d’œuvres numériques, Lionel Maurel soutient la proposition formalisée par Philippe Aigrain; Contribution Créative[10], et la distingue de la licence globale. Il milite en particulier pour la légalisation du partage non marchand[11].

Publications[modifier | modifier le code]

Livre[modifier | modifier le code]

Article[modifier | modifier le code]

  • Lionel Maurel et al., « Une « copy-party » en bibliothèque », in Médium, 2012/3-4 (n° 32-33) lire en ligne

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :