Lil Green

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lil Green
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 34 ans)
ChicagoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Domaine
Composition musicale (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Label
Genre artistique

Liliane Green (Chicago, -)[1] est une chanteuse de blues américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lillian Green est née au Mississippi le . Après le décès précoce de ses parents, alors qu'elle n'a qu'une douzaine d'années, elle se rend à Chicago, Illinois, pour entamer une carrière de chanteuse. Lil Green chante dans les cabarets et les clubs de la ville.[2].

Sa voix attire l'attention sur elle. À l'âge de 18 ans elle enregistre pour Lester Melrose et grave une série de titres qui se révèlent des succès commerciaux auprès du public noir. Elle est souvent accompagnée à la guitare par Big Bill Broonzy qu'elle rencontre à la fin des années 1930. C'est d'ailleurs avec lui qu'elle gravera son plus grand succès Romance In the dark[3].

Après Chicago, Lil Green chantera ensuite à Détroit, toujours accompagnée du guitariste Big Bill Broonzy, où elle effectuera les tournées du circuit des théâtres noirs. Elle sera parfois accompagnée par l'orchestre de Tiny Bradshaw[4]. Lil Green passera au Savoy Ballroom et à l'Apollo Theater de Harlem, et travaillera également avec Luis Russell.

Son style n'arrive malheureusement pas à conserver les faveurs du public noir de l'après guerre. Meurtrie par cette situation, elle connaît des années de dérive personnelle et meurt à Chicago, le , d'une pneumonie. Lil Green avait 34 ans.

Elle est enterrée dans le cimetière d'Oak Hill à Gary Indiana.

Lil Green chantait avec force et conviction. Sa voix haut perchée nous plonge au cœur même des racines du blues, musique qu'elle porte à un rare degré d'émotion.

Lil Green peut faire penser à Bessie Smith car elle chante avec autorité, mais son art d'interpréter les ballades la rapproche davantage de Billie Holiday. Cette dernière reprendra Romance In the dark.

Le style de Lil Green annonce les chanteuses de rhythm and blues des années suivantes.

Enregistrements[modifier | modifier le code]

  • Why don't you do right 1940
  • Romance in th dark 1940
  • What's the matter with love 1941

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pearson, Barry Lee, « Lillian 'Lil' Green: Biography », AllMusic.com (consulté le )
  2. Tony Russell, The Blues: From Robert Johnson to Robert Cray, Dubai, Carlton Books, , 114–115 p. (ISBN 1-85868-255-X)
  3. Tony Russell, The Blues: From Robert Johnson to Robert Cray, Dubai, Carlton Books, (ISBN 1-85868-255-X), p. 13
  4. « Lil Green Biography », Oldies.com (consulté le )