Ligue catholique (Saint-Empire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Sainte Ligue catholique (du Saint-Empire) est une alliance des États allemands catholiques formée afin de contrecarrer l'Union protestante. La tension entre ces deux groupes mettra par la suite, le feu dans la première phase de la guerre de Trente Ans. Le duc Maximilien de Bavière, fondateur de cette ligue, en fut également le premier commandant.

En 1609, les États du Saint-Empire romain germanique se réunirent à Munich pour signer entre eux, pour une durée de neuf ans, un traité d'alliance militaire. Peu avant cette échéance, la guerre éclata entre Ferdinand II, empereur du Saint-Empire, et Frédéric V, électeur palatin. L'Union protestante se groupa naturellement derrière Frédéric V, contre la Ligue catholique soutenue par Ferdinand II. Cette dernière parvint à défaire les protestants dans la première phase de la guerre.

Articles connexes[modifier | modifier le code]