Principauté épiscopale de Ratisbonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Principauté épiscopale de Ratisbonne
(de) Fürstbistum Regensburg

XIIIe siècle – 1803

Blason
Informations générales
Statut Principauté épiscopale
- État du Banner of the Holy Roman Emperor with haloes (1400-1806).svg Saint-Empire
Capitale Cathédrale de Ratisbonne
Religion Église catholique romaine
Histoire et événements
739 Diocèse de Bamberg établi par Saint Boniface
XIIIe siècle Immédiateté impériale accordée
1803 Élévation en archevêché (Principauté de Ratisbonne)
Dissolution du Saint-Empire

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La principauté épiscopale de Ratisbonne (allemand : Fürstbistum Regensburg; Hochstift Regensburg) est une petite principauté ecclésiastique du Saint-Empire romain germanique située près de la ville impériale libre de Ratisbonne en Bavière. Elle devient la principauté de Ratisbonne en 1803 après la dissolution de l'archevêché de Mayence. La principauté épiscopale de Ratisbonne ne doit pas être confondue avec le diocèse catholique romain de Ratisbonne, qui est considérablement plus grand.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse est fondé en 739 par Saint Boniface ; il est à l'origine subordonné à l'archevêque de Salzbourg. Au XIIIe siècle, l'évêque de Ratisbonne devient prince du Saint Empire romain germanique avec un siège et un vote à la Diète d'Empire. Entièrement enclavé au sein du puissant duché de Bavière, la principauté épiscopale ne peut se développer territorialement et reste l'une des plus petites principautés de l'empire.

Au cours de la médiatisation allemande de 1803, la principauté s'unit à la ville libre d'Empire de Ratisbonne et à d'autres territoires pour former l'archevêché de Ratisbonne, avec Karl Theodor Anton Maria von Dalberg en qualité d'archevêque. En 1810, la principauté de Ratisbonne devient une partie du royaume de Bavière, bien qu'elle conserve le statut d’archiépiscopal.

À la suite du décès de Dalberg, le concordat bavarois de 1817 déclasse l'archidiocèse de Ratisbonne en un diocèse suffragant subordonné à l'archevêque de Munich et de Freising .

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Josef Staber: Kirchengeschichte des Bistums Regensburg . Regensburg 1966 (en allemand)