Libertés ?

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Libertés ?

Album de Catherine Ribeiro + Alpes
Sortie 1975
Genre Rock progressif
Label Fontana (1975)
Mantra (1994)
Critique

AllMusic 4/5 étoiles lien (en)

Albums de Catherine Ribeiro + Alpes

Libertés ? est un album de Catherine Ribeiro + Alpes, publié en 1975.

Historique[modifier | modifier le code]

Cet album offre un son plus électrique, plus rock que les précédents. La batterie y est plus présente.

Qui a parlé de fin est une longue lecture débouchant sur une vocalise solennelle de 40 secondes. Le Poème non épique III qui remplit la totalité de la face B constitue sans conteste le sommet de l'album. Son texte attaque violemment (entre autres) le Président de la République française en exercice à cette époque, Valéry Giscard d'Estaing, au point que la maison de disques (Philips) a préféré utiliser sa filiale Fontana, moins exposée, pour publier le disque.

Réception[modifier | modifier le code]

L'album est inclus dans l'ouvrage Philippe Manœuvre présente : Rock français, de Johnny à BB Brunes, 123 albums essentiels[1].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Les textes sont écrits par Catherine Ribeiro et mis en musique par Patrice Moullet, sauf indication contraire.

Face A[modifier | modifier le code]

  1. Une infinie tendresse – 6:02
  2. Prélude médiéval – 2:54
  3. Parle-moi d'un homme heureux – 5:19
  4. Qui a parlé de fin – 4:47

Face B[modifier | modifier le code]

  1. Poème non épique III, concerto alpin en 3 mouvements et un tombé – 22:37 Patrice Moullet / Daniel Motron (Tombé)

Musiciens[modifier | modifier le code]

Pochette[modifier | modifier le code]

L'intérieur de la pochette souligne l'attaque du pouvoir en place présente dans le dernier titre, en caricaturant la réplique envoyée par Valéry Giscard d'Estaing à François Mitterrand lors de la campagne pour l'élection présidentielle de 1974: Vous n'avez pas le monopole du cœur.

Réception[modifier | modifier le code]