Patrice Moullet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Patrice Moullet, né le 21 juin 1946, est un compositeur et créateur d'instruments de musique, notamment le percuphone, l'omni, la stretch machine, le cosmophone, la Surface Triangulaire Inclinée, la Scratch machine, le Moon Jump, le Sun.

Il a été acteur sous le pseudonyme d'Albert Juross.

Biographie[modifier | modifier le code]

Installation monumentale de Patrice Moullet à la Tour EDF de La Défense.

Il fonde le groupe Alpes en 1968, dont il dirige les différents axes des activités musicales au sein de l'AEM (Atelier d'Expérimentation Musicale[1],[2],[3],[4],[5]). Il apparaît comme acteur dans les films Les Carabiniers de Jean-Luc Godard et Les Contrebandières de son frère Luc Moullet sous le nom de scène de Albert Juross. Il a composé l'intégralité des 11 albums 33 tours (Philips) de Catherine Ribeiro + Alpes, de 1968 à 1980, de 1986 et de 1994, les 4 albums du groupe Alpes. Il a signé également des musiques de films et de DVD.

L'Atelier d'Expérimentation Musicale[modifier | modifier le code]

Cet atelier, aussi appelé "AEM", est le lieu de travail de Patrice Moullet, où ce dernier conçoit des instruments mêlant l'esthétisme sculptural et des technologies de pointe spécialement développées à cet effet. Ce lieu fait initialement partie du projet "Atelier d'Expérimentation Musicale - Alpes - Patrice Moullet".

Depuis son ouverture en 1990 à la Défense (convention avec l'établissement public pour l'aménagement de la Défense), 25 ans de recherche intra muros lui ont permis de franchir une étape importante dans l'évolution des instruments de musique et sculptures sonores utilisant les nouvelles technologies en question : Percuphone, OMNI, Stretch machine, Cosmophone, STI, Scratch Machine, SUN, Moon Jump. L'ensemble de ces instruments constitue l'instrumentarium.

Le projet global de l'AEM (culturel, pédagogique, social et technologique) est parrainé par Cédric Villani - (directeur de l'institut Henri Poincaré, CNRS/UPMC, école interne de mathématiques et de physique théorique de l'université Pierre et Marie Curie, Médaille Fields 2010).

Cédric Villani est aussi le président de l'association Musaïques depuis novembre 2012, créée pour assister les développements des projets AEM.

Les projets AEM[modifier | modifier le code]

Les projets AEM soutenus par Musaïques sont : Capisco (Centre artistique parisien d'innovation sociale et culturelle OMNI) - FRACTALES[6],[7] (regroupant les spectacles, performances et installations).

L'AEM et le public[modifier | modifier le code]

L'omni, instrument-sculpture du créateur, où l'instrumentiste peut être suspendu dans les airs par une structure indépendante, pilotée à partir de la ceinture de vol.

Patrice Moullet s'est entouré d'une équipe de musiciens, danseurs, ingénieurs, scénographes, enseignants et coordonne les axes des activités pour le lancement du projet " AEM phase 2 ". Cette seconde phase du projet consiste en la divulgation-communication des réalisations, ainsi qu'en la création de projets de large audience avec l'ensemble de l'instrumentarium AEM.

La période 2009-2014 a vu naître les événements suivants :

  • Développement du projet OMNI Enfance Handicap (plus de 700 ateliers réalisés) dans Etablissement culturel de la Ville de Paris http://www.maisondesmetallos.org/qui-sommes-nous/le-projet-actuel (75011) en partenariat avec la Mairie de Paris (culture et handicap), la Fondation de France, l'association OSE, la RATP, le crédit coopératif, la Fondation entreprende pour aider.
  • Création le 24 novembre (8 représentations jusqu'au 2 décembre 2012) dans l'établissement culturel de la ville de Paris La Maison des Métallos (75011), d'un spectacle "fusion" intitulé "FRACTALES"[8] interprété par l'ensemble des danseurs et musiciens du groupe avec la participation de jeunes en situation d'autisme et de polyhandicap, sur l'instrumentarium AEM . Spectacle destiné à tourner en France et en Europe.
  • Exposition monumentale CAPISCO - Etablissement culturel de la Ville de Paris "La Maison des métallos" - Février 2014 - 12 instruments sur 400 m2 durant 15 jours - 3 instruments interactifs en utilisation libre par le public. Ateliers scolaires et handicaps, performances avec des artistes internationaux.

Le programme pour 2015-2017 sera principalement axé sur des concerts "FRACTALES II" initiés à la Sainte Chapelle du château de Vincennes en Septembre et octobre 2015 en collaboration avec le Centre des Monuments Nationaux, l'Œuvre de secours aux enfants, le CESAP (comité d'études et de soins pour les personnes polyhandicapés) - la Fondation d'entreprise RATP. Ces spectacles coincideront avec la présentation du projet Capisco (Centre artistique pour l'innovation sociale et culturelle OMNI). Une salle sensorielle et un auditorium de 130 places situés dans le Pôle Arts et Sciences (Ville de Paris) qui sera créé dans l'actuel institut des systèmes complexes (ISC - PIF[9] - CNRS) rue Nationale 75013, ouverture prévue en Janvier 2017. Les concerts Fractales depuis 2012 (Maison des métallos, châreau de Vincennes, etc) sont associés, toujours dans une philosophie de décloisonnement le plus total, à des ateliers OMNI -Tout public - Scolaires et Handicap. L'ensemble des projets fait l'objet de présentations médiatisées afin de faire connaître les activités vers de nouveaux utilisateurs potentiels comme par exemple dans le cadre de l'événement de PARIS-La Défense - Changez de point de vue réalisé par l'établissement public de gestion du quartier d'affaires de la Défense - Defacto - une semaine en Septembre 2015


'Les événement notoires 1984-2005.'

  • Les réalisations instrumentales : Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, Théâtre du Soleil-Ariane Mnouchkine, contrat de recherche et d'étude de faisabilité pour la Cité de la Musique de PARIS-LA Villette (1987 / 92), Musée des musiques populaires de Montluçon.
  • Les installations monumentales : 15 jours au Grand Palais à Paris (Europe des créateurs), 15 jours à l'Institut Océanographique (PARIS), Centre Bunkamura de Tokyo, Osaka, Tour ELF (LA Défense-Paris), Tour EDF (Arche de La Défense), Cité des sciences et de l'industrie, Parc de la Villette, etc.
  • Les spectacles : "L'Inhumaine" exécution musicale "live" sur le film de Marcel Lherbier (Théâtre des Champs-Élysées, Grande Halle de la Villette, Festival de Cannes, etc). "Le château de Cène" (30 jours au Bataclan avec l'ensemble de l'instrumentarium), Concert ALPES (Festival de PARIS-Place de la Bastille), Bastide de Sauveterre de Rouergue, Théâtre de Compiégne. Création IMOS (Installation Monumentale Omni Stretch Machine) au Théâtre Camifolia (Centre Culturel des pays de la Loire)et réalisation d'une centaine d'ateliers avec l'instruments OMNI en 2008 dans le cadre du projet Européen Leader+, avec les écoles, Lycées et IME des régions des Mauges (pays de la Loire) et du Mercantour.

Diffusion des instruments[modifier | modifier le code]

  • Acquisition d'un OMNI par la Mairie de Paris, en partenariat avec la Fondation de France (livraison 2011).
  • Commande d'un OMNI (surface tactile interactive audionumérique) pour une installation permanente dans le centre international de musiques et des arts scéniques de Bruges (ConcertGebouw) "Sound Factory"[10] ouverture au public depuis le 9 octobre 2011.
  • Commande d'un OMNI pour une installation permanente à la Cité de la Musique d'Amsterdam le "MuziekGebouw"[11] depuis 2007 - programmes pédagogiques et concerts.
  • Commande par la ville de Montluçon de l'OMNI no 2 - Percuphone no 2 et Stretch machine no 2 pour le projet cité des musiques vivantes (1997-2002).

En février 2012, Le Musée des Musiques populaires de la ville de Montluçon devient partenaire des projets en prêtant 3 instruments créés par Patrice Moullet et acquis par la Ville entre 1997 et 2001 : Le Percuphone N° 2 - L'OMNI N° 2 - La Stretch Machine N° 2.

Albums réalisés en tant que compositeur (Catherine Ribeiro + Alpes[12],[13],[14], Catherine Ribeiro)

1969 : Catherine Ribeiro + 2bis (LP Festival FLDX487)

1970 : no 2 (aussi connu sous le nom de Catherine Ribeiro + Alpes) (LP Festival FLDX531)

1971 : Âme debout (LP Philips 6 325 180), réédité en CD (Mantra 642 091)

1972 : Paix (LP Philips 9 101 037), réédité en CD (Mantra 642 078)

1974 : Le Rat débile et l'Homme des champs (LP Philips 9101 003), réédité en CD (Mantra 642 084)

1975 : Libertés ? (LP Fontana 9 101 501), réédité en CD (Mantra 642 083)

1977 : Le Temps de l'autre (LP Philips 9 101 155) 1979 : Passions (LP Philips 9 101 270)

1979 : Passions[15] (LP Philips 9101 270)

1980 : La Déboussole (LP Philips 6313 096), réédité en CD (Mantra 642 088)

1986 : Percuphonante... (LP Ioana Melodies IM 001)

1993 : Fenêtre ardente (CD Mantra 642 081)

2012 : Réédition des 4 albums fondamentaux "Catherine Ribeiro + Alpes": no 2, Âme debout, Paix, le rat débile et l'homme des champs. 4CD en coffret chez Mercury Records sortie en 2012.

Albums réalisés en tant que compositeur (Alpes - Patrice Moullet) - CD audio.

1993 : Rock sous la Dalle - Spalax Music.

1994 : Nyctalope - OJM - Musidisc distribution.

1996 : En attendant Noë - Spalax Music

Musiques de films[modifier | modifier le code]

Filmographie en tant qu'acteur[modifier | modifier le code]

sous le nom de Albert Juross.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

[1]

  1. « FRACTALES - Centre de documentation de la musique contemporaine »