Les Roches du Diable (Miniac-sous-Bécherel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Roches du Diable
Image illustrative de l’article Les Roches du Diable (Miniac-sous-Bécherel)
Les Roches du Diable
Présentation
Période Néolithique
Protection Logo monument historique Classé MH (1960)
Caractéristiques
Matériaux dolérite
Géographie
Coordonnées 48° 16′ 53″ nord, 1° 55′ 35″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Commune Miniac-sous-Bécherel
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Les Roches du Diable
Géolocalisation sur la carte : Bretagne
(Voir situation sur carte : Bretagne)
Les Roches du Diable
Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine
(Voir situation sur carte : Ille-et-Vilaine)
Les Roches du Diable

Les Roches du Diable sont un ensemble mégalithique situé à Miniac-sous-Bécherel dans le département français d'Ille-et-Vilaine.

Historique[modifier | modifier le code]

L'ensemble est classé monument historique en 1960[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'ensemble est constitué de deux blocs en dolérite, d'origine locale, qui leur donne une forme basse et ronde caractéristique. L'un est debout, l'autre est renversé[2]. Ils sont entourés d'une soixantaine de blocs de pierre plus petits, qui constituaient probablement un ensemble d'assez grande envergure, et entourés par un bosquet d'arbres[3].

Folklore[modifier | modifier le code]

Selon une légende, des bergers auraient voulu dresser les deux pierres dans la journée. Ils en auraient levé une avant le repas du milieu de journée, mais auraient ensuite préféré faire la sieste plutôt que de lever la seconde[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexes[modifier | modifier le code]