Les Révoltés de la Bounty (nouvelle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Révoltés du Bounty.

Les Révoltés de la Bounty
Image illustrative de l’article Les Révoltés de la Bounty (nouvelle)
Illustration de Léon Benett
Publication
Auteur Jules Verne
Langue Français
Parution Drapeau : France 1879
Recueil
Intrigue
Genre Récit d'aventures - Récit historique
Personnages William Bligh, Churchill, Christian...
Nouvelle précédente/suivante

Les Révoltés de la Bounty est une nouvelle de Jules Verne, parue en 1879 avec Les Cinq Cents Millions de la Bégum dans la collection des Voyages extraordinaires publiée chez l'éditeur Jules Hetzel.

Le récit est fondé sur les annales maritimes britanniques relatives à la mutinerie qui s'était déroulée à bord de la Bounty en 1789.

Résumé[modifier | modifier le code]

Verne commence in medias res par la prise du navire par les mutins et l'abandon du capitaine, William Bligh, avec un certain nombre de membres d'équipage et du matériel de navigation. Bligh réussit à atteindre Timor à 6 710 kilomètres de son point de départ, en quarante-sept jours, à bord d'une petite embarcation surpeuplée. La nouvelle consacre les deux derniers chapitres au bilan de la mutinerie et un aperçu de la colonie de Pitcairn, fondée par Fletcher Christian, une poignée d'Anglais et de Tahitiens.

Particularités de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Le texte original est l'œuvre de Gabriel Marcel (1843-1909), géographe de la Bibliothèque nationale, que Jules Verne connaissait bien, car en 1878, les deux hommes avaient publié ensemble un ouvrage de vulgarisation intitulé Les Grands Navigateurs du XVIIIe siècle. Jules Verne a relu et corrigé le manuscrit de Marcel dont il avait acquis les droits pour trois cents francs.

Verne a pris quelques libertés avec les faits, inventant le personnage de Bob et rangeant parmi les mutins des hommes d'équipage qui étaient en fait dans la chaloupe.

Liste des personnages[modifier | modifier le code]

Les mutins 
Les otages
Les membres de l'équipage abandonnés par les mutins
  • Le capitaine William Bligh, marin expérimenté mais un peu rude
  • Fryer, Hallett, Thomas Hayward, officiers restés fidèles au capitaine Bligh
  • Birket, Millward, Muspratt : hommes d'équipage
  • Purcell : charpentier
  • Bancroft : matelot, lapidé par les indigènes de Tofoa[4]
Autres personnages
  • Capitaine Staines : découvre les survivants de la mutinerie sur l'île de Pitcairn
  • Révérend George Nobbs : nommé pasteur sur Pitcairn à la mort du John Adams, le dernier survivant des mutins
  • Péno : chef tahitien
  • Tippao : roi de Matavaï

Autres romans sur la mutinerie de la Bounty[modifier | modifier le code]

D'autres romans ont été écrits sur le sujet :

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Unique personnage inventé de l'histoire par Jules Verne.
  2. Erreur de Jules Verne car celui-ci embarqua en réalité avec Bligh dans la chaloupe.
  3. Contrairement à ce qu'écrit Verne, il ne fut pas gracié mais mourut dans le naufrage de la Pandora.
  4. Aucun Bancroft ne figure sur le rôle d'équipage de la Bounty. Le quartier-maître John Norton fut en réalité tué ainsi.

Liens externes[modifier | modifier le code]